Les canonniers de la Liga

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 30 Septembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Cristiano Ronaldo (Real Madrid), Zlatan Ibrahimovic, Lionel Messi (FC Barcelone) et David Villa (Valence) affolent les compteurs en Liga. Les quatre goleadors n'en finissent plus de faire trembler les filets des défenses espagnoles.

    CRISTIANO RONALDO (Real Madrid)

    La presse espagnole va finir par manquer de superlatif. Lundi, les journaux ibériques se sont enflammés pour évoquer Cristiano Ronaldo. As avait osé "Le Roi, c'est Cristiano". Marca n'avait pas été en reste "Cristiano s'envole". C'était pour célébrer le premier doublé du Portugais en Liga face à Xeres (5-0). Et visiblement, CR9 n'est pas du style à se reposer sur ses lauriers. Mercredi, il a encore frappé. En inscrivant au terme d'un raid solitaire le premier but du Real Madrid à Villarreal (0-2), il est entré dans l'histoire du club en devenant la première recrue à inscrire un but dans chacun des quatre premiers matches de la saison. Transféré de Manchester United pour 94 millions d'euros, il a déjà conquis le coeur des supporters merengue. Pas un n'oserait d'ailleurs remettre en question les sommes dépensées cet été par Florentino Perez.

    ZLATAN IBRAHIMOVIC (FC Barcelone)

    La machine catalane était déjà bien rôdée. Zlatan Ibrahimovic ne sera pas le grain de sable qui fera enrayer le tout. Très attendu par les fans du champion d'Europe après avoir vu leur club lâché Samuel Eto'o plus 46 millions d'euros à l'Inter Milan pour s'offrir ses services, le Suédois ne déçoit pas. Si le Barça se montre toujours aussi carnassier en attaque avec 14 buts marqués en quatre matches, "Ibracadabra" n'y est pas étranger. Après quelques matches de préparation hésitants, il a trouvé sa place dans un rôle différent de celui d'Eto'o. Moins mobile mais plus en pivot. Mardi contre Santander, Ibra a offert un caviar à Piqué d'une talonnade et a inscrit son quatrième but en quatre matches de Liga.

    LIONEL MESSI (FC Barcelone)

    L'été est passé par là. Mais Lionel Messi ne semble pas s'être arrêté une seule seconde. L'Argentin, qui vient de prolonger en Catalogne, régale toujours les supporters blaugrana. Après sa saison 2008-2009 stratosphérique (23 buts en Liga et 9 en 12 matches de C1), la "Puce" n'est pas redescendue de son nuage. Ses accélérations font autant de ravages et son sens du but est assassin. Avec cinq réalisations en trois matches de championnat, le prodige de Rosario n'en finit plus d'épater la galerie. A tel point que le Ballon d'or n'a jamais semblé aussi proche...

    DAVID VILLA (Valence)


    Valence est toujours là. Malgré sa défaite à Getafe (3-1) et ses soucis financiers, la formation d'Unaï Emery est en embuscade à la sixième place du championnat. Et ne regrette pas d'avoir refusé les avances pour son buteur maison, David Villa. L'international espagnol, bien épaulé par Silva ou encore Mata, est toujours aussi redoutable quand il s'agit de concrétiser le travail de ses partenaires. Auteur déjà de deux doublés, "El Guaje", qui affiche cinq buts au compteur, réalise un début de saison prometteur et reste le fer de lance de son équipe. Le titre de Pichichi toujours dans le viseur...


    Eurosport
     

Partager cette page