Les causes du tourisme sexuel au Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 30 Décembre 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    La Coalition Internationale pour un tourisme responsable et respectueux a élaboré ce mois-ci un rapport sur la résurgence du tourisme sexuel au Maroc, expliquant les causes du phénomène tout en proposant des solutions. Le rapport, remis par Khalid Semmouni, Ambassadeur de bonne volonté de la Coalition, a mis en évidence la forte liaison du tourisme sexuel à la mondialisation et à l’ouverture des frontières, ajoutant que les gens se sentent attirés par ce qu’ils considèrent comme exotique.

    La pauvreté et l’exclusion contribuent au développement de la prostitution au Maroc. Parmi les autres origines citées dans le rapport, on trouve la violation des droits socio-économiques de l’enfant, le manque d’éducation sexuelle et des droits de l’Homme de la population, l’éclatement de la cellule familiale, la maltraitance au sein de la famille, la démission de l’école. Le rapport cite aussi le manque d’un plan d’action national pour l’enfance, garantissant la non-violence a l’égard des enfants, et la non sévérité de la loi concernant le viol des enfants.

    Le rapport rapporte que le tourisme sexuel est non conforme aux conventions internationales qui existent et que le Maroc a ratifiées : Convention de 1949 pour la lutte contre l’exploitation sexuelle des femmes, la CEDAW, et la Convention sur les Droits de l’enfant. Il a évoque l’existence d’un vide juridique et des lacunes judiciaires, tout en proposant un renforcement du code pénal pour mieux affronter les abus sexuels contre les femmes et les enfants.

    Les solutions mises en avant pour combattre le tourisme sexuel comprennent l’adoption d’une législation adaptée, notamment concernant les droits des enfants, et l’utilisation des moyens audio-visuels pour retranscrire l’attitude terrifiée d’un enfant, ainsi la formation d’acteurs du système pénal pour garantir une réponse judiciaire plus adéquate aux besoins des jeunes.

    Semmouni a déclaré a Magharebia que "ce fléau existe également dans d’autre pays arabes, mais est beaucoup plus important au Maroc vu qu’il est ouvert d’avantage sur l’Occident et et compte-tenu de sa situation géographique". Semmouni a proposé que tout touriste impliqué dans une affaire de pédophilie au Maroc soit interdit de séjour dans le pays.

    Najat Anwar, présidente de l’ONG "Touche pas a mon enfant", a déclaré a Magharebia : "Il faut réussir à instaurer un système de collaboration avec des instances associatives et gouvernementales internationales comme ECPAT et Interpol pour repérer, dénoncer et empêcher de nuire à nos enfants marocain, le pédo-criminel touriste qui débarque dans notre pays pour assouvir ses instincts pervers". Elle a également dit : "A l’échelle nationale, notre association a constaté avec satisfaction que le pédophile étranger ne jouit plus tellement de son ’immunité touristique’ et qu’il est devenu aussi punissable que le pédophile autochtone."

    Malgré les efforts de l’administration, la création en 1994 d’une police de tourisme mise en place à Marrakech, le jugement de plus de 40 touristes pour des affaires de pédophilie et de prostitution, depuis 2001, le Maroc a encore un long chemin a faire pour pouvoir éradiquer ce phénomène, s’accordent à dire les protecteur des droits de l’homme dans le pays.

    Source - Magharebia - Naoufel Cherkaoui

     
  2. Naufal

    Naufal MUSLIM

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    chi zelzal awla chi tsunami inchallah [40h]
     
  3. samir0026

    samir0026 Visiteur

    J'aime reçus:
    5
    Points:
    0
    yarbi at3tihom chi mard ktar man sida daghia inchalah i9tolhom
     
  4. unnamed

    unnamed Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    ce que je pense que !! c que les choses doi prendre un chemin si servere avec ses gens.. et surtt montré a ses gens qu'on est bien prensent !! par des comagnies periodique duran tt l'année!!
     
  5. s.ama2

    s.ama2 Touriste

    J'aime reçus:
    22
    Points:
    18
    je ne suis pas pour la prostitution mais faudrait que le maroc bouge un peu plus pour améliorer l'infrastructure ainsi afin de lutter contre la pauvreté et l'exclusion qui sont malheureusement une des principales cause de la débauche...
     
  6. zahraa81

    zahraa81 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    quelle place pour la religient

    je crois qu'iradiquer le tourisme sexuel passe par devellopper l'awerness des jeunes. et a mon avis la religient à un role important à jouer))
     
  7. blackburn87

    blackburn87 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    3andak al7a9 f had aljiha ,wana kan2aydak f rra2y dylk, koun kan ddin ta3na m6abba9 b chkal llikaynbaghi ,koun ga3 man6i7o f had al achkal ta3 al in7iraf ozid ozid .........
     
  8. zamunda

    zamunda Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    bonjour,
    je ne voudrais agresser personne. Mais il me semble que nous manquons de réflexion intellectuelle. Quel que soit le sujet, ce sont toujours le même genre de réponse (zalzal, religion, mounkar). Allez regarder sur les forums des autres nationalités. Il y a aussi du moins intelligent au plus intelligent mais au moins il y a réflexion. Nous, nous avons toujours la même réponse : la religion.
    Je suis comme vous, je ne suis ni meilleur ni pire, mais franchement essayons autre chose.
    Amicalement.
     
    1 personne aime cela.
  9. sllim

    sllim rebbi kbir

    J'aime reçus:
    194
    Points:
    0
    hhhhhhh wa ghi chi tsunami mn dakchi rfi3 blach zlzal
     
  10. Muslima05

    Muslima05 Bannis

    J'aime reçus:
    9
    Points:
    0
    Je m'attendais à lire une réponse intelligente comme tu as mentionné de plus que ce que tu as rapporté ... Peux tu être plus profond/e ?! C'est clair qu'on a un méchant problème dans notre société avec tout le tourisme sexuel et la pédophilie causés par les étrangers ayant du bling bling les poches et dommage pour ceux, et oui je vais le re-mentionner, ceux qui font parti de l'islam et qui se disent être "musulman" mais qui encouragent de telles actions dans notre cher Pays, car ils sont vraiment mal placé. Dommage mais on a violé le Maroc. Il a été abusé. Et bien évidemment puisque ça rapporte du fric et bien on ne peut rien faire. DOMMAGE!!! Et au fait, on ne peut pas se comparer aux autres nationalités car justement nous n'avons pas la même mentalité qu'eux. Et je suis pas mal sur qu'il y en a d'entre eux qui encourager ce tourisme sexuel dans notre pays. Serais-tu d'accord avec cette mentalité? Up to you! :mad::confused::eek:
     
    1 personne aime cela.
  11. zamunda

    zamunda Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Ne te meprends pas sur ce que j'ai dit. Une réponse comme la tienne me satisfait. On voit que tu analyses les sources du mal, que tu essayes de comprendre les tenats et les aboutissants. C'est ça qu'il ne faut. Dès réponses qui se limitent à une ligne "Zenzal" ou "Inna hada mounkar"; y'en a marre.
    Ce n'est pas parceque nous sommes musulmans, que nous devons limiter nos réflexions à une phrase.
    Maintenent, revenons au problème du tourisme sexuel. Evidemment qu'il faut le combattre. Evidemment qu'il faut le dénoncer. C'est un problème que rencontrent beaucoup de pays pauvres. Les payes riches et la mondialisation, appuvrissent de plus en plus de pays. Ces derniers sont alors acculés à tout accepter pour survivre. Les dirigents savent bien ce qui se passe dans ces pays, mais, comme tu 'as si bien dit, ça rapporte du fric (et on dit que le fric est le nerf de la guerre). Il faut que nos pays retrouvent une place sur l'échiquier mondial. Ils faut que nous les poussions à le faire. Les solutions sont bien sûr complexes.
    Je n'ai rien contre la religion. J'attend seulement d'elle qu'elle soit un moteur à notre essort (comme elle l'a déjà prouvé dans le passé) et non un frein (comme elle est utilisée aujourd'hui).
    Merci encore de ta réponse.
     

Partager cette page