Les chioukhs des tribus sahraouies saluent le contenu du discours royal

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 12 Novembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Les chioukhs des tribus sahraouies ont exprimé leur fierté d'adhérer à la nouvelle marche à laquelle a appelé SM le Roi Mohammed VI dans son discours à l'occasion de l'anniversaire de la Marche Verte pour un règlement du conflit artificiel du Sahara.


    Lors d'une réunion tenue à Laâyoune au domicile du défunt résistant Brahim Salhi, les chioukhs ont été unanimes à saluer le contenu du discours royal, dans lequel le Souverain a souligné le souci du Maroc de trouver une solution politique négociée au conflit artificiel du Sahara qui conférerait aux provinces du sud une autonomie garantissant à leurs populations le droit de gérer leurs affaires régionales dans le cadre de la souveraineté du Royaume et de son intégrité territoriale.
    Pour eux, la consultation des fils de la région et de ses élus, notamment les chioukhs des tribus sahraouies, au sujet de cette nouvelle orientation, et leur association à la restructuration du conseil royal consultatif pour les affaires du Sahara constituent un honneur de plus qui est de nature à motiver davantage les populations de la région à se mobiliser pour défendre et préserver l'intégrité territoriale du Royaume.
    Dans des déclarations à la MAP, plusieurs chioukhs des tribus sahraouies ont souligné leur mobilisation constante et inconditionnelle dernière SM le Roi pour préserver cette intégrité et déjouer toutes les manoeuvres des ennemis du Royaume.
    Après avoir rappelé le rôle historique joué par les chioukhs des tribus sahraouies dans la lutte pour l'indépendance et l'intégrité territoriale, sous la conduite du glorieux trône alaouite, ils ont réitéré la fierté des fils du Sahara de leur identité marocaine ancestrale.
    Ils ont souligné, à cet égard, que la marocanité du Sahara n'est pas négociable et ne peut faire l'objet de doute, d'autant plus qu'il s'agit d'une cause appuyée par la légitimité, l'histoire et les liens qui ont toujours existé entre le nord et le sud du Maroc.
    Et d'ajouter que les chioukhs des tribus, forts de leur expérience et de leur statut privilégié au sein de la société sahraouie, sont appelés, dans le cadre de la nouvelle orientation que connaît le dossier du Sahara, à adhérer effectivement à cette orientation de façon à préserver l'intégrité territoriale, à promouvoir la région et à réaliser les aspirations de ses habitants à la gestion de leurs affaires locales, et à ouvrir de nouvelles perspectives devant la résolution du problème artificiel du Sahara dans le cadre de la souveraineté nationale et de l'intégrité territoriale du Royaume.
    La rencontre a été marquée par la lecture d'un message de fidélité et de loyalisme adressé à SM le Roi par les chioukhs des tribus sahraouies, dans lequel ils se déclarent fiers du contenu du dernier discours royal.



    AL BAYANE
     

Partager cette page