Les deux tiers des pauvres au Maroc sont des ruraux

Discussion dans 'Info du bled' créé par imadici, 23 Octobre 2006.

  1. imadici

    imadici Pr. Ìpşø Fąċŧǿ...

    J'aime reçus:
    14
    Points:
    18
    Le secrétaire d'Etat chargé du développement rural, M. Mohamed Mohattane, a indiqué que le taux de pauvreté au Maroc atteint actuellement 14,2% contre 21% enregistrés auparavant, soulignant que les deux tiers des pauvres du pays sont des ruraux. 
    [​IMG]
    Intervenant lors d'une rencontre organisée, vendredi à Skhirate, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la pauvreté, célébrée le 17 octobre de chaque année, M. Mohattane a précisé que le un quart (1/4) de la population du monde rural est pauvre, contre un-dixième (1/10) pour celle du monde urbain.

    Il a par ailleurs mis l'accent sur l'importance accordée au secteur agricole au Maroc eu égard au rôle que joue ce secteur dans l'économie nationale, rappelant que l'agriculture emploie plus de 40 % de la population active générale et plus de 80 pc de la population active du monde rural.
    Selon M. Mohattane, le secteur agricole représente 15 à 20 % du PIB.

    Cette année, a-t-il poursuivi, a été marquée par une bonne saison agricole ce qui a eu un impact positif sur le taux de croissance et par conséquent sur la réduction du taux de pauvreté.

    "La politique ferme de proximité" adoptée par le gouvernement a permis de rattraper le déficit social enregistré dans certains secteurs à travers l'accélération de la mise en oeuvre des programmes tracés, a-t-il ajouté.

    Le secrétaire d'Etat a indiqué dans ce sens, que l'initiative nationale pour le développement humain (INDH) reste parmi les importants projets ayant marqué récemment l'action sociale au Maroc, ajoutant que cette initiative a donné une nouvelle dynamique à l'action sociale à travers la mobilisation et l'adhésion de toutes les composantes de la société marocaine, ainsi que le lancement de plusieurs projets.

    M. Mohattane a affirmé que l'objectif principal de la politique de lutte contre la pauvreté dans les monde rural est essentiellement l'amélioration de l'indice du développement humain à travers la réduction du taux de pauvreté dans les communes les plus nécessiteuses.

    Il a rappelé que le gouvernement a donné un nouvel élan au programmes nationaux visant l'amélioration des infrastructures de base à travers "le programme national des routes rurales", le programme d'approvisionnement en eau potable au profit de la population rurale et le programme d'électrification rurale global (PERG).

    Cette rencontre à laquelle ont assisté des représentants d'organisations internationales, des représentants de la société civile et des élus, a connu la présentation d'exposés sur des thèmes relatifs à l'état actuel de la pauvreté au Maroc, au rôle des micro-crédits dans la lutte contre la pauvreté, aux programmes de l'Agence de développement social dans le monde rural.

    D'autres thèmes relatifs à la santé, l'alimentation et sa relation avec le phénomène de la pauvreté, ainsi que certaines expériences du ministère de l'agriculture, du développement rural et des pêches maritimes liées aux activités génératrices de revenus, ont été évoquées lors de cette rencontre.

    MAP
    menara.ma

     

Partager cette page