Les Eléphants en finale

Discussion dans 'Autres Sports' créé par omarigno, 7 Février 2006.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Le premier qualifié pour la finale de la Coupe d'Afrique des nations, programmée vendredi, est connu. La Côte d'Ivoire a validé son ticket mardi après-midi en battant le Nigeria (1-0) grâce à un but de l'inévitable Didier Drogba. Les Ivoiriens accèdent ainsi à leur première finale depuis 1992, lorsqu'ils avaient remporté la compétition contre le Ghana.

    Peu convaincants en début de tournoi, les Eléphants ont su hisser leur niveau de jeu pour accéder à la dernière marche. La sélection d'Henri Michel a ainsi éliminé le Cameroun en quarts, après une séance de tirs au but pour le moins épique, et le Nigeria en demies, sur le plus petit des écarts. Souvent verrouillée, la partie a souri à la formation la plus réaliste. Les Ivoiriens ont su convertir une de leurs seules occasions de buts. Après une première période assez fermée et pauvre sur le plan offensif, la rencontre a basculé dès le retour des vestiaires. Lancé en profondeur à l'extrême limite du hors jeu, Didier Drogba a grillé la priorité aux défenseurs nigérians, trop statiques et loin du ballon. Seul devant le portier des Super Eagles, l'attaquant de Chelsea n'a eu aucun mal à tromper Enyema, le portier adverse pour inscrire son troisième but du tournoi (46e).

    Obligé de revoir ses plans, le sélectionneur nigérian Augustine Eguavoen a choisi de faire entrer en jeu son stratège Jay-Jay Okocha, lequel n'avait pas encore disputé la moindre minute de jeu. Après un premier ballon perdu, l'ancien joueur du PSG a donné par deux fois des frayeurs à la défense ivoirienne. D'abord sur un coup franc puissant bien capté par Tizié (60e), puis sur une frappe non-cadrée (65e). Les Super Eagles, vainqueurs de l'épreuve en 1994 et finalistes en 2000, ont entamé la révolte trop timidement et un peu tard.


    lequipe.fr
     

Partager cette page