Les facteurs entravant la croissance au Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 19 Décembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    La Banque Mondiale vient d’identifier, dans une copie du mémorandum économique sur le Maroc, les facteurs entravant la croissance au Royaume.

    D’abord, l’évolution du PIB est jugée insuffisante pour aider le pays à faire face à ses défis, notamment la création d’emplois. La BM estime à quelque 3,3 millions d’emplois qui devraient être créés d’ici 2015, avec une hypothèse de croissance de 4 % annuellement. Ce qui devrait permettre l’absorption, au moins, des nouveaux demandeurs d’emploi.

    Sur la période 1999-2004, le taux de croissance du PIB n’a été que de 3,3 % alors que celui du PIB non-agricole a été 3,6 %. Malgré cette situation, la BM estime que le Maroc a pu quand même réduire le taux de chômage.

    En somme, la BM estime que le marché du travail du Maroc est l’un des plus rigides au monde. Elle ajoute même que le Code du Travail est en deçà des aspirations. Il implique des coûts de licenciement plutôt élevés.

    La copie du mémorandum économique de la BM sur le Maroc, fort médiatisée actuellement, évoque aussi la faiblesse de l’investissement privé. Sur ce point, il semble que les experts de la Banque n’ont pas pu en identifier les causes.

    Pour la BM, il n’existe pas plus un frein de financement pour l’investissement. Les ressources disponibles dépassent l’investissement intérieur. Bien plus, les taux d’intérêts réels sont en baisse. Ils ont passé de 9,5% en 1997 à 6% en 2004. La BM ajoute aussi que les entreprises n’ont pas de difficultés pour s’emprunter auprès des banques. Pour elle, seules 10% des demandes de crédit sont rejetées par les banques.

    Les infrastructures, elles-aussi, ne représentent plus un facteur de blocage à l’investissement. Leur niveau est considéré même meilleur que dans beaucoup d’autres pays de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Le seul point « noir » soulevé est le coût élevé de la logistique au Maroc.

    La copie du mémorandum économique sur le Maroc, présentée par François Bourguignon, économiste en chef et premier vice-président de la BM, lors de sa récente visite au Royaume, pointe également le système fiscal. Elle en ressort que ce système est largement déséquilibré avec des impôts directs rapportant plus que les impôts indirects. Chiffres à l’appui, l’IS et l’IGR ont rapporté 36 milliards de dirhams en 2004 contre seulement 34 milliards de dirhams pour les impôts indirects, dont 25 milliards de dirhams au titre de la TVA. En économie de marché, ça doit être l’inverse.

    Dans le même registre, il est considéré que les taux appliqués pour les impôts directs sont trop élevés. L’IGR appliqué au Maroc est parmi les 20 plus élevés du monde.

    La politique de change est aussi pointée du doigt. La BM suggère l’instauration d’un taux de change plus flexible, c’est-à-dire faire des ajustements nécessaires le plus souvent. L’objectif est, bien entendu, d’essayer de dynamiser le commerce extérieur.

    Ce sont là quelques facteurs qui entravent la croissance au Maroc. Ce qu’il faut, pour la Banque Mondiale, c’est d’élaborer un pacte national pour la croissance et l’emploi. Le but est de diversifier la production industrielle au Maroc et d’inciter le secteur privé à investir davantage et surtout dans les secteurs à forte valeur ajoutée.



    LOPINION
     
  2. badrovich

    badrovich Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    Un article très intéressant
    merci Freil pour le partage
     
  3. Aanalyste

    Aanalyste Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    tres tres interessant

    merci bcp pour l article
     
  4. feudix

    feudix Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    j'éspère que l'on en tirerait les enseignements nécessaires pour faire avancer notre Maroc !
     
  5. wassim1122

    wassim1122 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    merci pour cet article bien interessant
     
  6. toub9al

    toub9al Visiteur

    J'aime reçus:
    9
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    chokran freil 3lla al mjhod o al wa9tt .
     
  7. bikkhou

    bikkhou Maghrebi

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    alors la quesions est la suivante! comment va t on va creer ses emplois? est ce que le taux du chomage pourras etre reduit! j'espere que tout va pour le bien au maroc.
    une autre solution et d'aider 3,3 mio de compatriote a immigrer. donc, laisser la place aux autres!

    l7ooo
     
  8. sataik

    sataik Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    Bonjour,
    en lisant cet article je pose les questions suivantes
    Pourquoi le cout de la logiqtique au maroc est très cher et qui est le responsable de fixatioin des couts des logistiques maritimes, feroviaires,aéréennes, routières...( les péages, les taxes, les frais...) ?
    Pourquoi le système d 'embauche est très rigide au maroc et qui est le responsable de l'embauche au maroc?
    Pourquoi les taux des impots directs ou indirects sont trop élevé et qui est le responsable de fixer ces taux?
    Pourquoi l'ajustement du taux de change au Maroc est rigide et qui est le responsable de la politique du commerce inernational?
    les réponses sont, bien sûr, évidentes et donc le reponsable du ralentissement du Maroc est connu, N'est-ce pas?
     
  9. booftu

    booftu Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    Merci pour cet article, tres enrichissant. [06c]
     
  10. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    Le coûts de logistique dépendent du prix de pétrole par exemple mais aussi des assurances imposer par certain loi que les compagnies sont obligé d’appliquer, en ce qui concerne le système d’embauche ça varie entre secteurs publique et secteur privé, pour le troisième point qui est la hausse des prix de taxes on doit pas oublié que c’est grâce a cette argent que le pays fera face a ses charges mais je crois qu’il n’y a pas une hausse de taxe mais ça un rapport avec la piètre prestation du gouvernement, le responsable des taux des taxe est le ministre des finance, 4éme point le taux de change est déterminer par la BAM !!!
    badrovich/ analyste / wassim1122/ toub9al A mon tour de vous remercier pour vos comm, je suis à votre disposition
     
  11. sataik

    sataik Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    Merci pr vos réponses.
    Je n'atendais pas deréponses car elles sont claires. Mais quand même, je vous en remercie énormément. Le reponsable de ces facteurs est bien sûr évident qu'on peut résumer en un seul mot qui est le gouvernement.
    Depuis une quinzaine d'années, je constate que l'économie au maroc va de pire en pire tant dis que d'autres pays qui étaient, avant cette période, devancés par le maroc au niveau du PIB par habitant, .Il se trouve que maintenant ils nous ont largement devancés . Je cite par exemple le cas de la tunisie, l'égypte, l'algérie et encore d'autres pays africain. A un point qu'on est devenu parmis les pays les plus pauvres au monde et que le taux de croissance est devenu plus faible que la moyenne africaine. Pire encore l'appauvrisssement au maroc est sensiblement perçu au niveau de la qualité de vie qui a trop dégradé et les prix qui ne cessent de grimper. Par exemple, à Casa, on constate qu'il y a plus en plus de mendiants, de pauvres, de chômeurs et que le prix de la viande a doublé en moins d'une décennie ...
     
  12. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    @Sataik je suis entièrement d’accord, le PIB au Maroc est trop faible, malgré tt les efforts fournis mais ça n’arrête pas de se dégringoler de plus en plus, ils parle d’un taux de 1.2% cette année,une croissance économique a la baisse des résultats décevant dans tt les secteurs, ce qui implique une hausse du taux de chômage et de pauvreté, bref je crois que le mieux actuellement c’est de rendre le secteur informel un secteur formel donc plus productive !!
     
  13. sataik

    sataik Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    salam
    est que tu peux dire stp qu'est ce que ça veut dire un secteur informel et un secteur formel. Ne parle pas-tu de privatisation des secteurs?
    merci
     
  14. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    secteur informel c'est l'ensemble des activités qui échappent à la politique économique et sociale, et donc à toute régulation de l'État, pour le secteur formel, secteur officiel si vous voulez il y’a une parfaite légalité et un respect obligatoire des législation étatique, c’est un secteur ordonner et régie par des lois fiscal…….etc.   
    J’ai lu y’a pas longtemps un rapport du bureau international du travail  (B.I.T) et pour la première fois ils on mis l'accent sur les aspects positifs du secteur informel qui s'avère rentable, productif et créatif surtout dans les pays du tiers monde ou ce secteur joue un rôle dynamique dans l’économie, a mon avis le secteur informel est venu en quelque sorte à la rescousse du modèle légal (formel) surtout que notre pays est encore a la traîne économiquement et ça continue.
    mon hypothèse c’est de  ramener les activités du secteur informel dans le formel je suis contre cette privatisation négative qui n’a comme but que d’équilibré la comptabilité national chaque année pour combler nos divers déficits.
    J’espère que ca réponds un peu a tes questions "staik" !! 

    je suis désolé si c’est trop long mais je n’ai pas pu faire autrement !!
     
  15. sataik

    sataik Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    Merci bcp pour ta fameuse réponse.
    Mais je crois que le problème est dû aux facteurs suivants :
    Manque de ressources naturelles enrichissantes : pétrols, gazs, or, ...malgré que nous avons le phosphates
    incapacité à créer la richesse : manque d'innovations technologiques, industrielles ce facteur lui-même est dû aux points suivants :
    . manque de politique de recherches,
    . incapacité du système educatif et scolaire au Maroc à créer de la matière grise capable de créer la richesse et d'assurer un progrès technique.
    . Budgets consacrés à la recherche et à l'enseignement insuffisants
    . Infrastructure quasi absente
    . imitation du système français qui est un système fonctionnel, rigide, basé sur des individus intelligents plutôt que des équipes intelligentes. Ce système est inadapté au maroc car ce dernier est encore un chantier de travail et non un oeuvre déja fini comme la france. Donc tt ce qui vient de l'étranger doit être décelé.
    . la globalisation qui joue elle aussi en défaveur du maroc car le Maroc est incapable de concurrencer les produits étrangers et même sa signature du dernier accord ave les états unis reste à mon avis un mauvais choix. car le Maroc n'a rien presque a exporté aux américains mais par contre les produits américains défient toute concurrence et dans ts les domaines, compris le domaine agricole.
    ==> Pour moi la seule solution est d'encourager la recherche et de sacrifier le tout pour faire une réforme glogbale de l'enseignement afin qu'il soit productif et capable de créer de la richesse et le progrès technique. A mon avis ça ne sert à rien de trouver des solutions provisoires et corriger les effets des vrais problèmes Mais il faut remonter à la source et partir de bons pieds. Celà va demander un sacrifice et des efforts énormes de la part de tt le monde et sur le compte de tt le monde. j'ai pas fini je crosi que j'ai trop parlé excusez moi
     
  16. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Les facteurs entravant la croissance au Maroc

    c'est un vrais plaisir de lire de tel chose,mercii!!!
     

Partager cette page