Les femmes ne conduiront jamais la prière au Maroc (ministre)

Discussion dans 'Scooooop' créé par Le_Dictateur, 22 Mai 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le ministre marocain des Habous (biens religieux) et Affaires islamiques Ahmed Toufik a assuré lundi que les femmes ne conduiraient jamais les prières au Maroc, en réponse à des critiques émises après la nomination, au début du mois, de 50 jeunes prédicatrices.

    "Les prédicatrices (mourchidate) n'assumeront ni aujourd'hui, ni demain, ni dans l'avenir le rôle d'imam dans la mesure où cette fonction est exclusivement réservée aux hommes", a déclaré Ahmed Toufik lors d'une conférence de presse.

    Cette mise au point fait suite à la nomination très médiatisée au début du mois de 50 jeunes prédicatrices marocaines. Deux semaines plus tard, 6O autres ont entamé un cycle de formation d'un an.

    Des critiques se sont élevées dans le monde musulman, notamment du cheikh Mohammed Sayyed Tantaoui, chef d'Al Azhar, le plus prestigieux établissement musulman sunnite, qui s'est opposé à ce qu'une femme conduise les prières.

    "Dans la mission de l'imam et des moucharidate, il y a des points communs, notamment ceux de donner des cours religieux, de répondre aux attentes spirituelles des hommes et des femmes, de transmettre la charia (loi islamique) et de préserver l'identité religieuse", a expliqué Ahmed Toufik.


    "Mais la présidence des cinq prières quotidiennes dont celle de vendredi reste l'apanage des imams. Il n'y a pas et il n'y aura jamais dans ce pays d'imams femmes", a-t-il affirmé.

    A la mi-mai, le ministre avait appelé les mourchidates et imams à respecter le rite malékite, le respect des autres religions et le refus d'anathème ainsi que l'attachement à l'institution de commandeur des croyants (titre du roi du Maroc).

    Le Conseil des Oulémas a alors publié un "code de conduite" devant servir de base à leur formation. Ce code, le second dans un pays musulman après la Turquie, met notamment en garde contre une politisation des prêches et contre les discours salafistes.

    Le Maroc compte 42.000 mosquées, 40.000 cadres et préposés religieux, et près de 4 millions de fidèles, soit 13 pc de la population, participent chaque semaine à la prière de vendredi.


    Source - SaphirNews.Com
     
  2. TrueLieS

    TrueLieS Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les femmes ne conduiront jamais la prière au Maroc (ministre)

    Putain , 9ritha felawel ghir "Les femmes ne conduiront jamais" ou fre7t ...
     
  3. sadalif

    sadalif Visiteur

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    0
    Re : Les femmes ne conduiront jamais la prière au Maroc (ministre)

    Je croyais qu'il y avait 30 millions d'hab au Maroc... [01m]
    Les 26 Millions d'autres c'est qui? C'est quand meme un pays musulman.

    Je trouve l'idee des mourchidates bien mais... je n'aime pas l'ambiance dans laquelle cette décision a été prise... J'ai l'impression que c'est plus pour faire plaisir aux femmes et leur dire le domaine religieux ne vous est plus interdit (il ne l'a jamais été) que pour réelement eveiller les consciences...
    je n'aime pas les idees politiques ambigües.

    Affaire à suivre...
     

Partager cette page