les filles restons en cuisine tout en étant cultivées

Discussion dans 'Cuisine' créé par ChA3nOuNa, 12 Février 2008.

  1. ChA3nOuNa

    ChA3nOuNa Visiteur

    J'aime reçus:
    49
    Points:
    0
    Le croissant banal, qu'on mange, entre l'histoire et la gastronomie:



    Le croissant

    C’est une petite viennoiserie de pâte levée feuilletée en forme de lune. Sa couleur est dorée à l’extérieur et jaune crème à l’intérieur. Son poids est de 50g, sa texture est friable à l’extérieur et fondante à l’intérieur. Le croissant est ordinaire ou au beurre. Il est essentiellement consommé au petit-déjeuner.
    L’histoire du croissant est célèbre, il a été inventé au XVIIe siècle par des boulangers viennois. Une nuit, alors que Vienne allait être assiégée par les Turcs, ce sont les boulangers, au travail dans leur fournil, qui donnèrent l’alerte et permirent ainsi de repousser l’ennemi.

    Pour symboliser la victoire autrichienne, ils créèrent une pâtisserie dont la forme rappelle celle qui orne le drapeau ottoman. Cette première recette des croissants s’est rapidement diffusée en Europe. Au fil des adaptations, apparaît, au XXe siècle, la recette française des «Croissants de Boulanger». Ce sont les croissants feuilletés au beurre que l’on connaît aujourd’hui. Comme l’affirme le professeur Raymond Calvel, « le croissant feuilleté est donc français d’origine».



    LA RECETTE

    Ingrédients : farine, sel, sucre, levure, matière grasse, lait ou eau, ou lait + eau.
    La base du croissant, c’est la pâte feuilletée.
    Cette pâte n’est pas facile à réaliser pour les novices.
    On pétrit farine, sel, sucre, levure et liquide.
    La pâte ainsi obtenue est mise au repos.
    Pour en faire une pâte feuilletée, il faut lui incorporer de la matière grasse de manière parfaitement homogène.
    Pour cela, il faut abaisser la pâte (l’étaler) et placer en son centre le beurre en pommade.
    La pâte est ensuite successivement repliée autour de la matière grasse.
    Cette étape particulière s’appelle le tourage.
    Une fois cette opération délicate réussie, la pâte est découpée en triangles.
    Ensuite on roule ces triangles en croissant, on les dore à l’œuf et on les fait cuire pendant 15 à 20 minutes à 220°C.

     
  2. arwaa

    arwaa Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    merci pour les infos mais je pense que c'est mieux d'acheter la pate feuilletée que d la preparer à domicile.
     
  3. nikita

    nikita P£rsOnNaG£ dOuBl£ [...]

    J'aime reçus:
    463
    Points:
    0
    sokran lamia mmmmm cé bonn[20h]
     

Partager cette page