Les laboratoires baissent les prix des médicaments

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 20 Décembre 2009.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113

    Ils ont élaboré leur propre étude comparative.

    Quoique vivement critiquée par l’Association marocaine de l’industrie pharmaceutique (AMIP) qui lui a reproché des lacunes de méthodologie, le rapport des parlementaires sur les médicaments a déjà produit des effets palpables. Dans quelques jours, les prix de certains produits seront revus à la baisse. Il ne s’agit pas d’une décision publique mais ce sont plusieurs laboratoires pharmaceutiques qui ont, en effet, déposé des demandes de baisse de prix auprès de la direction de la pharmacie et du médicament au ministère de la santé.
    Ces requêtes interviennent, affirment les professionnels du secteur, à la suite de l’étude comparative lancée par l’AMIP dans les jours qui ont suivi la présentation des conclusions du rapport de la commission parlementaire. L’étude de l’AMIP a porté sur une comparaison avec le marché tunisien qui était, rappelons-le, la principale référence dans le rapport de la commission parlementaire. Pour près de 5 000 produits, les laboratoires ont procédé à un rapprochement avec les prix pratiqués en Tunisie.
    Les résultats définitifs ne sont pas encore prêts, mais des sources proches du dossier avancent que l’étude a révélé des différences de prix, à la baisse comme à la hausse, de 3 à 7% par rapport à la Tunisie. Suite à cela et sans attendre la finalisation de l’étude, plusieurs laboratoires ont pris les devants et saisi le ministère de la santé pour une révision des prix. Les demandes étant actuellement à l’étude, on ne sait pas encore quels sont les produits qui coûteront moins cher à l’avenir. Logiquement, la démarche des industriels n’aurait de l’intérêt que si leurs demandes concernent les produits coûteux. A suivre.



    Source : lien

     

Partager cette page