Les libyens investissent au sud du maroc !

Discussion dans 'Info du bled' créé par nassira, 19 Décembre 2007.

  1. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    La société maroco-libyenne «Tamoil Sakia» compte investir entre 100 et 150 millions de dollars dans le secteur pétrolier dans le sud du Royaume.


    Les Libyens viennent de se joindre à la course de la prospection pétrolière dans le Royaume. Les trésors dont regorge le Sud marocain attisent les appétits des groupes internationaux. Et ce sont ainsi les Libyens et le fonds d'investissement américain Colony Capital qui s’installeront prochainement au Maroc pour sonder le sous-sol marocain. Pour explorer le Sud marocain, une société maroco-libyenne vient d’être créée. Baptisée «Tamoil Sakia», cette société compte investir entre 100 et 150 millions de dollars dans le domaine de la prospection pétrolière dans le sud du Maroc et dans l'approvisionnement et la distribution des produits pétroliers dans la région. Le siège de ce nouvel opérateur est basé dans la ville de Laâyoune. En visite actuellement au Maroc, Salem Bayet Al Mal, président-directeur général de «Tamoil Sakia», a déclaré que «cet investissement, prévu pour les deux premières années du projet, sera doublé en cas de découverte du pétrole dans les provinces du sud du Royaume». ««Tamoil Sakia» démarrera ses activités en 2008 et se focalisera sur l'approvisionnement et la distribution des produits pétroliers, du gaz (embouteillage et distribution) et des huiles, outre la prospection pétrolière, qui portera dans une première phase sur l'onshore avant d'entamer la prospection offshore, a ajouté M. Bayet Al Mal, dans une déclaration relayée par l’agence de presse MAP, vendredi dernier. Le président-directeur général de «Tamoil Sakia», qui n'est pas à sa première visite dans le Royaume, a précisé qu'il est présent au Maroc pour examiner les derniers détails du projet. «Tamoil Sakia», dont la création s'inscrit dans le cadre de la coopération entre le Maroc et la Libye, compte outre l'entreprise mère «Tamoil», plusieurs investisseurs privés du Sahara marocain.

    Membre de l’OPEP, la Libye est le deuxième producteur de pétrole en Afrique, avec 1,7 million de barils par jour. Le pays de Moommar Kadhafi possède également des réserves de gaz naturel estimées à 1,314 milliard de m3. Au mois de juin dernier, le gouvernement libyen a cédé le contrôle de «Tamoil» au fonds d'investissement américain Colony Capital pour 4 milliards d'euros, dans le cadre de la privatisation de cette société. «Tamoil», connu également sous le nom de Oilinvest, société de droit néerlandais, possède 3.000 stations-service en Europe, dont un grand nombre en Italie. Son réseau de distribution s'étend également en Afrique, où elle est présente en Egypte, au Burkina Faso, au Tchad, au Mali, au Niger et en Erythrée. «Tamoil» possède des raffineries en Italie, en Suisse, en Espagne, en Allemagne et aux Pays-Bas. Dans «Tamoil», l'Etat libyen conserve toujours 35% du capital.


    La source : aujourd'hui le maroc
     
  2. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    «Tamoil Sakia» + colony capital = Lybie + USA sobhana-lah lybie wallat sa7abt merican !






    P.S: (pour les mod. ce sujet doit etre deplace a la section info du bled dont je n'ai pas l'acces merci !)
     

Partager cette page