Les plus grands mystères de l’aviation

Discussion dans 'Bibliothèque Wladbladi' créé par titegazelle, 14 Mars 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    Mystérieuses disparitions

    IM1.jpg
    @AP Photo/Daniel Chan

    Samedi matin, le vol MH370 de la Malaysia Airlines a disparu des radars et le contrôle aérien a perdu tout contact avec le Boeing alors qu’il se trouvait à plus de 10 000 mètres d’altitude. Oui mais voilà, aucun signal de détresse n’a été lancé par les membres de l’équipage. Qu’a-t-il pu donc bien se passer ?

    Alors que les recherches pour retrouver l’appareil continuent, le mystère qui plane autour du vol MH370 reste entier. Cependant, ce n’est pas la première fois qu’un tel événement se produit. L’histoire de l’aviation a en effet été marquée par d’autres faits mystérieux, certains résolus, d’autres restés sans réponse.

    Aujourd’hui, MSN vous propose de revenir sur les 10 plus grandes mystères qu’a connus l’industrie de l’aviation.

     
    the dreamer aime ça.
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Amelia Earhart (1937)

    IM2.jpg
    @AP Photo



    Amelia Earhart a marqué l’histoire de l’aviation américaine en devenant, en 1932, la première femme à traverser l’océan Atlantique en solitaire.

    Cinq ans plus tard, elle décide de faire le tour du monde en avion. Après avoir parcouru près de 35 000 kilomètres sur les 46 000 prévus, Amelia Earhart s’embarque pour un dernier voyage au-dessus de l’océan Pacifique.

    Son avion disparaît toutefois mystérieusement au large de l’île d’Howland et, malgré des recherches qui coûtent plusieurs millions de dollars, aucune trace de l’appareil n’est retrouvée. Amelia Earhart est déclarée morte en 1939, mais les hypothèses les plus folles autour des circonstances de sa disparition continuent encore aujourd’hui d’alimenter la légende.
     
    the dreamer et RedEye aiment ça.
  3. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Le triangle des Bermudes (années 40)

    IM3.jpg
    @AP Photo



    Le triangle des Bermudes est une zone géographique imaginaire dont les sommets se trouvent en Floride, à Puerto Rico et aux Bermudes. Beaucoup de mystère entoure cette région où de nombreux bateaux et avions ont disparu sans laisser de trace.

    Le Vol 19 compte parmi les événements les plus marquants de l’histoire de l’aviation. Ce nom désigne un vol d’entraînement durant lequel cinq torpilleurs se sont écrasés alors qu’ils survolaient cette région. Ces incidents seraient dus à des erreurs de navigation et à un manque de carburant dans le réservoir des appareils. Deux avions de la British South American Airways ont également disparu dans cette zone dans les années 40, mais, là encore, l’accident aurait été causé par un manque de carburant et des problèmes techniques.

    Bien qu’aucun autre événement dramatique n’ait récemment eu lieu dans le triangle des Bermudes, cette région du monde continue à faire couler beaucoup d’encre.
     
  4. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Glenn Miller (1944)

    IM4.jpg
    @AP Photo


    Durant la Seconde Guerre mondiale, au Royaume-Uni, le musicien américain Glenn Miller embarque à bord d’un avion à destination de Paris pour entraîner les troupes américaines en France.

    Alors que les conditions météorologiques au-dessus de la Manche sont très mauvaises, l’avion disparaît brutalement. Aucune trace de l’appareil, des membres d’équipage ou des passagers ne sera retrouvée. Trois théories concernant la mystérieuse disparition de l’avion ont depuis vu le jour.

    La première veut que l’appareil ait été frappé par une bombe envoyée par la Royal Air Force, l’armée de l’air anglaise. Après l’échec d’un raid sur l’Allemagne, des torpilleurs Lancaster auraient en effet reçu pour ordre de se débarrasser des bombes qu’il leur restait.

    La deuxième théorie nous vient d’un journaliste allemand, qui déclare en 1997 avoir la preuve que Glenn Miller était arrivé sain et sauf à Paris. Il serait en réalité décédé quelques jours après son arrivée à la suite d’une crise cardiaque causée par une partie de jambes en l’air avec une prostituée. L’armée américaine aurait alors préféré cacher ce fâcheux accident au reste du monde.

    Enfin, la troisième théorie a été élaborée par un mitrailleur de la Seconde Guerre mondiale, qui, en 2006, publie un livre dans lequel il affirme avoir abattu par erreur l’avion de Glenn Miller.
     
    the dreamer aime ça.
  5. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Le Star Dust de la British South American Airways (1947)

    IM5.jpg
    @Reuters/Robert Elliott



    Star Dust est le nom d’un avion de la British South American Airways qui s’est écrasé dans les Andes argentines en 1947 alors qu’il devait relier Buenos Aires à Santiago.

    Des recherches menées a posteriori ne donnent aucun résultat et, pendant 50 ans, personne ne parvient à savoir ce qui est advenu de l’appareil. Ce n’est que dans les années 90 que les débris de l’avion disparu commencent à surgir de la glace. Alors que de nombreuses théories voient le jour – certains parlent d’un sabotage, d’autres d’un enlèvement par des extraterrestres - une enquête menée en 2000 prouve que le crash est dû à de mauvaises conditions météorologiques.

    On pense aujourd’hui que les membres d’équipage n’ont pas réussi à identifier leur position géographique alors que l’avion volait à haute altitude et qu’ils pensaient avoir dépassé les sommets des montagnes. Ils auraient alors amorcé leur descente sans se douter que derrière les nuages se trouvaient les sommets meurtriers. L’avion se serait alors écrasé sur le mont Tupungato, tuant l’ensemble des passagers à son bord.
     
  6. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Vol 7 Pan Am (1957)

    IM6.jpg
    @RuthAS/Wikipedia


    Le Clipper Romance of the Skies était un avion semblable à celui que vous pouvez voir sur la photo ci-dessus.

    En 1957, il doit réaliser un tour du monde. Après son décollage à San Francisco, il est prévu que l’avion se dirige vers l’ouest et réalise plusieurs escales jusqu’à Philadelphie. Sa première escale doit être Honolulu, mais l’avion n’arrivera jamais à destination.

    Après une semaine de recherches, les plus vastes depuis celles menées après la disparition d’Amelia Earhart, des débris apparaissent à la surface de l’océan. Quinze corps sont retrouvés et des tests montrent la présence de taux de monoxyde de carbone anormalement élevés dans le corps des victimes. Cette molécule est ainsi suspectée d’être à l’origine de l’accident.

    Aucune conclusion convaincante n’a pu être apportée et le mystère qui entoure ce crash reste entier. Différentes hypothèses ont toutefois été émises : fraude à l’assurance, dysfonctionnement du moteur ou encore membres d’équipage malveillants.
     
  7. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    DB Cooper (1971)

    IM7.jpg
    @AP Photo


    Voici une histoire qui a tout d’un film hollywoodien. Depuis 40 ans, le cas Cooper reste la seule enquête de piraterie encore irrésolue de l’aviation américaine.

    En 1971, un homme se faisant passer pour un certain Dan Cooper achète un billet pour le vol qui relie Portland, dans l’Oregon, à Seattle, dans l’État de Washington. Durant le vol, il envoie un message à un membre de l’équipage disant qu’il est en possession d’une bombe et qu’il exige que 200 000 dollars soient versés sur son compte et qu’on lui fournisse quatre parachutes et un camion-citerne une fois arrivé à Seattle.

    La compagnie aérienne se soumet à ses exigences. Après avoir évacué les passagers et ravitaillé l’avion en essence à Seattle, Dan Cooper et l’équipage redécollent. Durant le vol suivant, à destination de Reno, l’escalier qui se trouve dans la queue de l’avion est déployé et Cooper s’envole en parachute. On ne le retrouvera jamais.

    En 1980, deux liasses de 100 billets de 20 dollars et une troisième comprenant 90 billets sont cependant retrouvées dans l’État de Washington, venant appuyer la théorie du FBI selon laquelle Cooper n’aurait pas survécu au saut en parachute. Aucune raison n’explique toutefois pourquoi il manquait 10 billets de 20 dollars dans la troisième liasse et, encore aujourd’hui, le mystère reste entier.
     
  8. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Vol 800 TWA (1996)

    IM8.jpg

    @AP Photo/Mark Lennihan



    En 1996, le vol 800 de la Trans World Airlines explose en plein vol avant de s’écraser dans l’océan Atlantique, non loin de l’État de New York, tuant les 230 passagers qui se trouvent à son bord.

    L’explosion du Boeing 747-100 a lieu seulement 12 minutes après le décollage. On pense alors qu’il s’agit d’un acte terroriste. Le FBI lance une enquête mais, 16 mois plus tard, annonce qu’aucune preuve attestant d’un acte criminel n’a pu être trouvée et déclare l’affaire close.

    Le Conseil national de la sécurité des transports (NTSB) décide donc de mener une enquête pour résoudre le mystère concernant le vol 800. Cette enquête, la plus vaste que l’histoire de l’aviation américaine ait connu, en vient à la conclusion suivante : l’accident serait dû à une explosion de vapeurs de carburant inflammable dans l’un des réservoirs. C’est un court-circuit qui en serait à l’origine.

    Encore aujourd’hui, l’histoire du vol 800 continue de faire couler beaucoup d’encre. Certains affirment que l’avion aurait reçu un missile envoyé par des terroristes, alors que, pour d’autres, ce missile aurait été tiré par un navire de la marine américaine et que le gouvernement aurait par conséquent voulu étouffer l’affaire…
     
  9. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Steve Fossett (2007)

    IM9.jpg

    @AP Photo/Mono County Sheriff's Search & Rescue



    Homme d’affaires, aventurier, aviateur, navigateur et recordman, Steve Fossett est connu pour avoir été le premier homme à faire le tour du monde en solitaire en ballon sans escale.

    En 2007, il embarque pour un vol au-dessus du désert du Nevada. Malheureusement, son avion ne reviendra jamais. Des recherches sont menées pendant un mois puis arrêtées, mais des fonds privés sont levés pour continuer à rechercher l’avion disparu. Cependant, aucun débris n’est retrouvé. En février 2008, Steve Fosset est déclaré mort.

    Mais en septembre 2008, surprise, un randonneur qui parcourt les montagnes de la Sierra Nevada, en Californie, tombe sur les papiers d’identité de Steve Fosset. Quelques jours plus tard, le lieu du crash est identifié à environ 100 km de son lieu de décollage.

    Son corps n’a depuis pas été retrouvé mais des tests ADN effectués sur deux os collectés en novembre 2008 ont prouvé qu’ils appartenaient à Steve Fossett. Les causes de l’accident ? Des courants descendants excessifs, une forte altitude et un terrain montagneux.
     
  10. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Vol 447 d'Air France (2009)

    IM10.jpg

    @AP Photo/Brazil's Air Force



    L’histoire du vol MH370 a ravivé les souvenirs douloureux d’un autre crash : le vol Air France qui devait relier Paris à Rio de Janeiro et qui disparut peu après son décollage en 2009.

    L’Airbus A330-203 s’écrase dans l’océan Atlantique précisément 3 heures et 45 minutes après être parti de Paris. Il faudra cinq jours pour retrouver des débris de l’appareil, mais pas moins de deux ans pour retrouver les boîtes noires, perdues dans les fonds marins.

    L’étude du contenu des boîtes noires permit d’identifier les différentes causes du crash : la formation de glace, des problèmes mécaniques et une erreur de pilotage.
     
  11. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Vol MH370 de la Malaysia Airlines (2014)

    [​IMG]
    @AP Photo



    Le mystère qui plane autour de la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines reste entier et continue de tenir le monde en haleine.

    En quelques jours, les théories les plus folles ont été avancées. Le fait qu’aucune trace de l’avion n’ait encore été retrouvée, et ce malgré de vastes recherches menées à l’échelle internationale par des avions, des navires et des satellites, viennent nourrir le mystère.

    Des débris appartenant soi-disant au Boeing disparu, des appels téléphoniques laissés en réponse et un possible demi-tour de l’avion juste avant la perte de contact constituent autant d’éléments troublants.

    Aujourd’hui, l’acte terroriste semble être l’explication la plus plausible car aucun signal de détresse n’a été envoyé par les membres de l’équipage. Toutefois, d’après des hauts responsables américains, l’avion aurait continué d’envoyer des signaux satellites durant quatre heures après sa disparition, laissant penser qu’il pourrait encore être en train de voler.



    _______________________________
    Mise à jour : mardi 11 mars 2014 23:45 | Par Andy Young traduit par Maxime Oriot
    Mystrieuses disparitions - Les plus grands mystres de l’aviation - M6info by MSN
     

Partager cette page