Les "prédictions" d'Ahmadinejad

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 14 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a été fidèle aujourd'hui à sa réthorique en prédisant devant des milliers de Libanais "la disparition des sionistes", à quelques kilomètres seulement de l'Etat hébreu, lors d'un déplacement très symbolique dans le sud du Liban.

    Ce déplacement était le moment fort de la visite de M. Ahmadinejad au Liban, critiquée par la majorité parlementaire pro-occidentale libanaise, de même que par les Etats-Unis et Israël qui accusent l'Iran d'armer le Hezbollah chiite, mouvement politique et militaire le plus puissant du pays.

    M. Ahmadinejad, qui effectuait sa première visite au Liban depuis son élection en 2005, n'a jamais été aussi proche physiquement de l'Etat d'Israël.
    "Les sionistes vont disparaître (...) que le monde entier sache cela", a-t-il lancé, sous les applaudissements de la foule au stade de Bint Jbeil, à 4 kilomètres de la frontière avec Israël.

    "Les sionistes n'ont pas le choix: ils doivent retourner dans leurs pays d'origine", a-t-il également affirmé, devant quelque 15.000 personnes en délire.
    Comme à son arrivée mercredi à Beyrouth, le président de la République islamique a été accueilli en héros à Bint Jbeil, symbole de "résistance" après avoir été le théâtre de violents affrontements entre soldats israéliens et le Hezbollah lors de la guerre de 2006.

    "Khosh Amadid! (bienvenue en farsi), "Allah Akbar" (Dieu est grand, en arabe), scandait la foule, qui agitait des drapeaux libanais et iraniens, et a crié de joie à l'apparition du président iranien.

    "Ahmadinejad va terrifier les Israéliens!", s'est réjouie Nabila, 36 ans.
    En Israël, on commentait la proximité inédite du président iranien, honni dans ce pays pour ses déclarations sur le génocide nazi ou la disparition de l'Etat hébreu. "Ahmadinejad - plus proche que jamais", écrivait ainsi le journal Maariv.
    "Le président iranien est venu comme un chef militaire passant en revue ses troupes, les terroristes du Hezbollah utilisés comme le bras armé de l'Iran dans la région", a déclaré à l'AFP un haut responsable gouvernemental israélien.

    Dans la soirée, M. Ahmadinejad s'est rendu à Cana, village "martyr" cible de raids israéliens ayant tué 105 civils en 1996 et 29 personnes, dont 16 enfants, en 2006.
    "Les martyrs de Cana sont vivants et ses ennemis sont morts", a-t-il lancé à la foule rassemblée près du cimetière où sont enterrées les victimes de 1996.
    "Aujourd'hui, je sens qu'un homme puissant est là pour restituer nos droits face à l'ennemi israélien", s'est félicitée Jamilé Ismaïl, 36 ans, qui a perdu 19 proches, dont son mari, en 1996.



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...FILWWW00663-les-predictions-d-ahmadinejad.php

     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83

Partager cette page