Les prévisions économiques tablent sur un taux de croissance de 7,3 % en 2006

Discussion dans 'Info du bled' créé par BOLK, 5 Juillet 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Les prévisions économiques tablent pour 2006 sur un taux de croissance de 7,3 % contre 1,7 % en 2005, a déclaré le Haut Commissaire au Plan, M. Ahmed Lahlimi.

    Dans un entretien accordé au quotidien "Aujourd'hui le Maroc" de mercredi, M. Lahlimi a souligné qu' "une pluviométrie suffisante et bien répartie sur l'année 2006 devrait porter le taux de croissance agricole de 1,8 % en 2005 à 7,3 %", ajoutant que "la valeur ajoutée agricole devrait connaître une hausse de 30,6 % contre une baisse de l'ordre de 16 % en 2005".

    Certes, a-t-il observé, "les réformes entreprises par notre pays et les grands chantiers d'infrastructure conjointement avec une politique résolue de développement de certains secteurs porteurs, notamment depuis les dernières années, se sont traduits par une amélioration des taux d'investissements et ont contribué à une relance des activités non agricoles qui semblent effectivement s'inscrire dans +un sentier haussier+ par rapport à la tendance antérieure".


    Selon le haut Commissaire, le taux de croissance de 6,7 est celui de la croissance enregistrée par la comptabilité nationale au cours du premier trimestre 2006. "Cette croissance a profité de la subvention de la Caisse de compensation qui a amorti l'effet du renchérissement du pétrole sur les prix intérieurs et, par conséquent, sur l'activité économique", a-t-il expliqué.

    Et d ajouterá: ½áCette croissance n'a, cependant, pas empêché un alourdissement de la facture pétrolière à l'importation accentuant sérieusement le déséquilibre de notre balance commerciale, malgré une amélioration réelle des performances des secteurs marchands non agricoles".

    S'agissant de la dépendance énergétique du Maroc par rapport à l'extérieur qui rendrait difficile toute prévision, M. Lahlimi a estimé qu' "une politique de compétitivité de l'économie nationale s'avère la seule voie durable pour en atténuer les effets sur la croissance". "Ce sont de telles politiques qui ont permis, jusqu'à présent, à l'économie mondiale d'en résorber les effets", a-t-il ajouté


    Source : menara ( MAP)
     
  2. TrueLieS

    TrueLieS Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les prévisions économiques tablent sur un taux de croissance de 7,3 % en 20

    D'aprés une étude , pour que Le Maroc ateigne le niveau de La France (c'est à dire le meme Indice de Developpement Humain qui englobe plusieurs criteres tels que le niveau de vie , l'education , la santé etc ... ) il lui faut une croissance de 10 % chaque année pendant 60 ans , en supposant que la France Stagne.
    Le Maroc est encore trop dependant de son agriculture et de la pluie ... une revolution industrielle qui commence a tarder ...
     
  3. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Re : Les prévisions économiques tablent sur un taux de croissance de 7,3 % en 2006

    même si ça n'est que des prévision ...le 4eme semestre donnera les vrai tendances pske actuellement on aient tjrs sous les effets d'entraînement des investissement qui son de court durée il faut attendre les résultat sectoriels qui vont définir les tendances a suivre …

    Comme post-compté c positif
     

Partager cette page