Les prix des ordinateurs vont augmenter

Discussion dans 'High tec' créé par YSF, 17 Janvier 2010.

  1. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    [​IMG]

    Les prix des semi-conducteurs repartent à la hausse, ce qui signifie que vous aller payer vos ordinateurs plus cher à l’avenir. Peut-être même beaucoup plus cher.

    Les principaux coupables sont les mémoires de type D-Ram, dont les prix ont augmenté de 23% cette année et qui constituent jusqu’à 10% du prix d’un ordinateur. L’évolution de la DDR2 vers la DDR3 est la cause principale de cette hausse. Mais les mémoires ne sont pas seules en cause: si le coût global des semi-conducteurs a baissé en moyenne de 7,8% par an depuis l’an 2000, le Financial Times explique que les analystes de Gartner s’attendent à une hausse pouvant aller jusqu’à 2,3%. Le coût des dalles LCD devrait augmenter de 20%.


    Reste maintenant à savoir quelle proportion de ces hausses de coûts sera répercutée aux consommateurs. Mais avec de telles hausses, il est impossible que les prix des machines continuent de baisser.


    Source : http://www.gizmodo.fr/2010/01/14/les-prix-des-ordinateurs-vont-augmenter.html#more-57696
     
  2. pilar

    pilar Zzzen Attitude

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    Re : Les prix des ordinateurs vont augmenter

    Je vois pas prkoi l prix d cé DRam va augmanter???
    je travaille dans le semi conducteur et j n vois aucune raison pr augmenter ces prix , bel3akess c des vielles techno... et en majorité fabriqué en Asie...
    Bon, lla8 a3llam ^^
     
  3. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Les prix des PC pourraient augmenter

    Il se pourrait que le prix des PC augmente cette année. C’est en tout cas ce que signalent les analystes de Gartner. Et ce, en raison de la raréfaction des composants et de l’augmentation de leur prix de vente. Si cela venait réellement à se produire, ce serait une première depuis six ans. Car depuis 2004, en effet, le prix des PC n’a cessé de dégringolé et la chute s’est même accélérée ces derniers temps avec l’arrivée des netbooks et des ultra-portables bon marché.

    La mémoire vive est le premier composant susceptible de faire grimper le prix des ordinateurs. Car les industriels sont en phase de transition et sont en train de passer progressivement de la DDR2 à la DDR3. Ce qui provoque une baisse de la production et diminue l’offre. Ainsi le prix de la DDR3 a grimpé de 23% en un mois et quand on sait que la mémoire peut représenter jusqu’à 10% du coût total d’un PC, on se dit que les fabricants OEM n’ont d’autre choix que de répercuter cette augmentation sur le prix de vente, en tentant de l’absorber au maximum.

    Le prix des panneaux LCD et des disques durs est lui aussi orienté à la hausse (on parle d’un bond de 20%), tout comme les unités de lecture optique qui doivent aussi faire face à des contraintes d’approvisionnement. Une conséquence directe de la crise économique qui a forcé les industriels à réduire leur cadence de production et à reporter leurs investissements dans la construction de nouvelles usines.

    La question qui se pose maintenant aux fabricants d’ordinateurs est la suivante : jusqu’à quel point peuvent-ils répercuter cette hausse du prix des composants sur le prix de vente final des ordinateurs sans faire fuir les acheteurs et les dissuader de s’équiper en nouveaux équipements ?





    http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23&id_info=15906&date_ar=2010-1-26 21:37:00
     

Partager cette page