Les relations maroco-espagnoles au beau fixe

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 6 Mars 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Visite de deux jours de José Luis Zapatero

    Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero entame au Maroc à partir d'aujourd'hui une visite officielle de deux jours.

    Accompagné d'une importante délégation composée de plusieurs ministres dont celui des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos, M.Zapatero doit présider mardi, en compagnie du premier ministre Driss Jettou, les travaux de la 8ème session de la haute Commission mixte marocco-espagnole. Plusieurs thèmes seront débattus lors de cette visite, ayant trait aussi bien au domaine politique qu'économique et social.



    Sur le plan économique, l'Espagne devrait mettre en avant la proposition d'un statut avancé pour le Maroc dans le cadre de sa coopération avec l'Union européenne. De même, des projets d'accords concernant notamment le renforcement de l'interconnexion électrique et la conversion d'une partie de la dette marocaine vis-à-vis de l'Espagne en investissements publics et privés seront ainsi discutés. Il est à souligner dans ce cadre que la deuxième connexion électrique entre les deux pays sera inaugurée officiellement à Tarifa, le 5 mars, le jour même de la réunion de haut niveau.

    Sur le plan politique, et quelques jours seulement après le retour d'une délégation marocaine de haut niveau qui avait exposé les grandes lignes du projet marocain d'autonomie à Madrid, le dossier du Sahara sera fort probablement à l'ordre du jour de cette réunion.

    Laquelle réunion, rappelons-le, se tient quelques jours seulement après l'entrée en vigueur définitive de l'accord de pêche avec l'Union européenne (UE) qui permet à 119 chalutiers espagnols de pêcher dans les eaux marocaines. Cette décision marocaine qui ne manquera pas d'insuffler une nouvelle dynamique aux relations bilatérales entre les deux pays a été très bien accueillie par l'Espagne qui y a répondu, vendredi dernier, par l'ouverture d'une ligne decrédit de 16 millions d'euros destinés à la restructuration et la modernisation de la flotte de pêche artisanale au Maroc.

    Cette nouvelle forme de coopération viendra consolider des relations économiques bien raffermies. En effet, l'Espagne est le deuxième partenaire commercial du Maroc après la France. Les échanges commerciaux entre les deux pays avoisinent les 5 millions d'euros avec un excédent pour l'Espagne équivalent à 130 millions d'euros. Une activité qui n'est autre que la conséquence directe d'un investissement de centaines de sociétés espagnoles ayant fait toute leur confiance dans le Maroc.

    Source - AllAfrica.Com
     

Partager cette page