Les séparatistes se trompent s'ils pensent que le dossier humanitaire est clos

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 30 Août 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Plusieurs familles sont toujours séquestrées depuis 30 ans dans les camps de Tindouf, dont des enfants, des femmes et des personnes âgées, "des citoyens marocains qui doivent regagner leur patrie", a précisé M. Rabbani dans un entretien diffusé, lundi par la chaîne satellitaire "Al Jazira" captée à Rabat, dans son émission "Liqaa Al Yaoum".


    M. Rabbani, ancien "ministre de la Justice" du "polisario", a indiqué que la question des détenus marocains était l'une des plus odieuses ayant marqué l'histoire de l'humanité, compte tenu du fait que leur libération par petits groupes se faisait sous la pression de l'Algérie en guise de "troc politique".


    "La question des prisonniers marocains me rappelle souvent la traite des esclaves d'une époque révolue", a-t-il dit, affirmant que leur séquestration est en contradiction flagrante avec les principes de la liberté, de l'humanité et de l'autodétermination que le "polisario" prétend défendre.


    Répondant à une question sur la nature d'une solution possible du conflit du Sahara, M. Rabbani s'est dit convaincu que "depuis des années, le +polisario+ n'est plus un mouvement politique et je dispose de tous les arguments sociaux, politiques et culturels pour prouver cela".



    Et d'ajouter: "je ne vois de solution possible pour la question du Sahara qu'à travers la régionalisation ou l'autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine", précisant que "c'est cela qui garantira la stabilité à la région".


    Plusieurs dirigeants du "polisario" sont désormais convaincus que le séparatisme est nourri d'une politique chimérique qui désormais n'a plus de place dans un monde en perpétuelle mutation et qui prône l'union, a dit M.Rabbani, précisant que la création d'une quelconque entité dans la région ne jouira pas de la stabilité et constituera une source de conflit qui mènera vers la catastrophe.


    Il a précisé, dans ce cadre, que "le réalisme pragmatique impose la conviction que toutes les solutions politiques sont possibles dans le cadre de la souveraineté marocaine".


    Evoquant les raisons de son retour à la mère patrie, M. Rabbani a indiqué qu'avant lui, plusieurs dirigeants du "polisario" sont retournés au Maroc. Ils étaient réalistes et ont ainsi répondu à l'appel royal "la patrie est clémente et miséricordieuse".


    En réponse à une question sur l'attachement du "polisario" à ce qu'il appelle "l'autodétermination", M. Rabbani a souligné que le "polisario" comprend une logique qui est tout à fait antinomique au principe de l'autodétermination et ce, à travers ses tentatives d'écarter plusieurs tribus sahraouies, dans certains cas et les accepter dans d'autres cas, "c'est une contradiction flagrante".


    Commentant la nomination d'un nouveau représentant du secrétaire général de l'Onu chargé du dossier du Sahara, M. Rabbani a indiqué que l'ignorance de la réalité historique, qui fait l'unanimité de tous les Marocains, ne mènera à aucune solution, estimant que l'Onu doit s'adresser au Maroc et à l'Algérie en tant que principales parties au conflit.


    Il a de même appelé à faire pression sur le "polisario" pour qu'il libère les séquestrés dans les camps de Tindouf et révèle le sort des personnes torturées et tuées dans les camps de Lahmada.


    Au sujet des menaces proférées par le "polisario" de reprendre les armes, M. Rabbani a indiqué que les séparatistes sont dans l'incapacité d'entrer en guerre sauf s'ils sont appuyés par les forces algériennes.


    MAP
     
  2. omis

    omis Accro

    J'aime reçus:
    63
    Points:
    48
    Re : Les séparatistes se trompent s'ils pensent que le dossier humanitaire est clos

    baghi n9ra w makadch walah t'as un résumé looooooool
     
  3. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Re : Les séparatistes se trompent s'ils pensent que le dossier humanitaire est clos

    malek ma3gaz a omis!! lmouhim pour recapituler [22h] : li kaygolo fhad l'article belli l'affaire de ces detenus de tindouf doit etre remise en cause et qu'elle ne restera pas ds l'ombre
     

Partager cette page