Les sociétés d'économie mixte, gage d'une meilleure gestion

Discussion dans 'Info du monde' créé par kochlok03, 7 Octobre 2007.

  1. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Les sociétés d'économie mixte constituent un modèle efficace pour mieux gérer les grands projets d'infrastructures et assurer le développement local, ont souligné les participants à une conférence sur "Le partenariat public-privé, les conditions de l'efficacité".

    Ces sociétés ont joué un rôle important en matière du développement local et dans l'amélioration des services publics au niveau de plusieurs villes françaises où ce type de partenariat est en vigueur, ont rappelé les intervenants à cette conférence organisée jeudi dans le cadre du cycle annuel de conférences ‘Jeudi de la gouvernance', sous l'impulsion du Conseil de la ville de Casablanca en collaboration avec l'Agence américaine pour le développement international (Usaid).

    L'objectif de cette conférence-débat évoque les problématiques liées à la mise en œuvre du partenariat public-privé, notamment dans la perspective de donner une vision plus claire des formes de contrats, ainsi que les montages juridiques et financiers possibles entre le public et le privé.

    Pour eux, si le bénéfice tiré du partenariat public-privé est incontestable, il n'en demeure pas moins que sa mise en oeuvre reste encore problématique au Maroc. Il n'existe pas encore de référentiel clair et de grandes questions demeurent posées, estiment-ils.

    Lors de cette rencontre, un responsable de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) a mis en exergue l'importance de la création de la société mixte "Casa-Développement" pour assurer un service public performant tout en restant garante de la qualité des services rendus aux citoyens.

    La Ville de Casablanca dispose déjà d'une expérience en matière de gestion déléguée, notamment du service de distribution d'eau, d'électricité et d'assainissement.


    Ont notamment pris part à cette conférence, Abdesselem Aboudrar, directeur général adjoint de la CDG, Mme Mireille Flam, adjointe au Maire de Paris, chargée des sociétés d'économie mixte et du service public.

    Le cycle des conférences "Jeudi de la gouvernance" vise à réunir des acteurs du changement autour de nombreuses questions de la gouvernance, du niveau local au niveau national.

    Tous les premiers Jeudi du mois, des personnalités du monde politique, économique, associatif, se retrouvent pour débattre d'un thème lié à la problématique de la gouvernance.


    lematin
     

Partager cette page