Les ténèbres de l'inconscient

Discussion dans 'Vos poésies' créé par epervier60, 9 Septembre 2008.

  1. epervier60

    epervier60 Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Les ténèbres de l’inconscient

    Mal étrange envahissant l’esprit dérouté.
    Souffrance terrible, un cerveau exalté.
    Le gravissime exulte, désordre maladif.
    L’instabilité à comprendre, être tardif.

    Période d’excitation, un espoir révélé.
    Le corps transmet l’énergie insoupçonnée.
    L’excitation suprême, surprise incroyable.
    Vie soudaine, image admirable.

    Puis la déroute, mélancolie suicidaire.
    Violence physique, peu salutaire.
    Le couteau déchirant l’oppression.
    L’isolement total, terrible dépression.

    Aucun répit, le verbal désarticulé.
    L’instabilité à se ressaisir, la difficulté.
    Long tunnel, l’espoir d’une délivrance.
    Un sommeil souhaité, décadence.

    Dois-je continuer à combattre l’irresponsable,
    Arracher de mon cerveau l’euphorie implacable?
    Pleurer tout simplement, discrétion absolue,
    Jouer la comédie silencieuse, devenir statue.

    L’écrire, un baume à mes élans dépressifs.
    Soulagement précaire, un sentier oisif.
    Tête haute, vivre ou survivre…
    Choix pénible, dois-je poursuivre?


    ***Cette maladie porte un nom… BIPOLAIRE.
    Site référence :
    http://www.revivre.org/default.aspx?page=46

    André, épervier
     

Partager cette page