L'Espagne décide d'extrader vers Rabat un marocain soupçonné de terrorisme

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 6 Mai 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le gouvernement espagnol a donné son feu vert pour l'extradition du Marocain Mohamed Larbi Ben Sellam vers le Maroc pour le délit d'appartenance à organisation terroriste, a-t-on annoncé de source officielle.
    La décision de livrer Ben Sellam aux autorités marocaines a été entérinée vendredi par le conseil des ministres espagnol. Mohamed Larbi Ben Sellam, alias "Abou Zoubair" est né à Tanger en 1977.


    Il a été arrêté par la police espagnole le 15 juin 2005 dans la région de Barcelone et écroué cinq jours plus tard par le juge espagnol Juan Del Olmo, chargé de l'instruction des attentats terroristes du 11 mars 2004 pour appartenance à une organisation terroriste. Mohamed Larbi Ben Sellam aurait fait partie de la cellule madrilène de Mustapha Maymouni, actuellement en prison au Maroc en relation avec les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca. Il est également mêlé à la fuite d'Espagne de Mohamed Afalah, l'un des présumés auteurs des attentats de Madrid, qui aurait trouvé la mort dans une attaque-suicide en Irak.


    Ben Sellam, dont le dossier a été disjoint de l'affaire du 11 mars 2004 pour être poursuivi devant une autre juridiction espagnole, est considéré par le juge Del Olmo comme auteur du délit d'incitation au suicide par l'endoctrinement et l'envoi de "Moujahidines" en Irak. La justice espagnole le considère comme un prédicateur en Espagne de la "Salafiya Jihadya" qui fait l'apologie de la violence et oeuvre au recrutement et à l'endoctrinement d'éléments candidats aux attaques-suicide.

    MAP
     

Partager cette page