l'Estonie frappée par une vague d'attaques informatiques

Discussion dans 'Scooooop' créé par manson10, 17 Mai 2007.

  1. manson10

    manson10 Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    l'Estonie a annoncé que les sites gouvernementaux ont été le sujet d'importantes attaques informatiques durant les trois dernières semaines, accusant la Russie d'avoir joue un role majeur dans cette guerre cybernétique.
    [​IMG]
    Selon L'Estonie, plusieurs attaques proviennent de la Russie et seraient hébergées par des serveurs gouvernementaux russes. L'Estonie souhaite faire du sujet une priorité du sommet EU-Russie qui se tiendra vendredi . Moscow a nie toute implication.

    L'Estonie dit que les attaques ont commence apres le déplacement d'un mémorial soviétique de la deuxième guerre mondiale a Tallinn, la capitale. Les attaques ont été condamnés par le Kremlin.

    Le déplacement du mémorial avait engendre des mutineries de la part de la communauté russe en estonie , durant laquelle une personne a été tuée et 150 blessés.

    [​IMG]
    Les Estoniens disent que le mémorial symbolise l'occupation soviétique alors que les Russes le voient comme comme un hommage a ceux qui ont combattu le nazisme.

    Une avalanche de Spams


    Le gouvernement estonien a dit que ses sites étatiques et commerciaux - dont un certain nombre de banques - sont bombardes par des requêtes d'information massives - surchargeant ainsi leurs serveurs .
    Parmi les cibles des attaques figurent aussi le ministère de la défense et de la politique étrangère et des journaux nationaux ainsi que des banques .

    Dans certains cas, l'accès aux serveurs en dehors de l'estonie a été bloqué afin de prévenir les attaques.
    "Le phénomène a débuté il y a quelques semaines et nous avons eu des problèmes dans nos services online et puis notre serveur de mails a été inondé de spams " a dit le journaliste estonien Aet Suvari a la BBC.
    "Durant ces quelques semaines il a été difficile pour les fonctionnaires de lire leurs e-mails ou d'accéder aux banques sur le web."


    'pionnier d'internet '


    Alors que des experts disent que la vague initiale des attaques provient de structures officielles en Russie, ils affirment aussi qu'il sera très difficiles de pister les hackers a la source , selon l'envoyé de la BBC Steven Eke .

    En effet, selon lui les experts indiquent que ces botnets - terme donné a un groupe d'ordinateurs paralysant les services online d'un site - peuvent être localises sur plusieurs pays, voire même sur d'autres continents.

    La russie - qui possède une large communauté de hackers et programmeurs de virus - a été dèja accusée d'avoir mis en place de telles attaques aux Etats-Unis et en Ukraine .


    Source : BBC
     

Partager cette page