L'Histoire à la carte - Animation

Discussion dans 'Bibliothèque Wladbladi' créé par titegazelle, 26 Janvier 2013.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113



    L'Histoire à la carte (Animation)



    Le premier atlas historique multimédia

    Le site l’Histoire à la carte vous propose la plus vaste collection de cartes historiques animées accessibles sur Internet.
    Toutes les cartes sont accompagnées d’un commentaire sonore explicatif.


    La collection Histoire à la carte est éditée par Images et Savoirs, société de conception et d’édition de produits multimédia éducatifs et culturels.

    Dans le domaine de l’histoire, Images et Savoirs a coédité avec le Centre Régional de Documentation Pédagogique d’Aix Marseille le cédérom Au fil de l’Histoire de France.
    Le conseil scientifique de la collection Histoire à la carte est composé de :

    • Georges COMET Professeur émérite d’Histoire médiévale Université de Provence
    • Sylvie DENOIX Directeur de recherche CNRS-IREMAM
    • Geneviève DERMENJIAN Maître de Conférence IUFM Marseille
    • Françoise HIDELSHEIMER Conservateur en chef aux Archives Nationales
    • Patrice POMEY Directeur de recherche CNRS Directeur du Centre Camille JULLIAN
    • Eric VIAL Professeur d’histoire contemporaine Université Pierre MENDES-France, Grenoble





    Liens par époque : La Grèce antique a joué un rôle majeur dans le développement de la civilisation occidentale et nous lui devons notre système politique, la démocratie, …
    La Crête et Mycènes, la colonisation et la Grèce des cités, les conflits avec la Perse et l’empire athénien, Sparte et la guerre du Péloponnèse, les conquêtes d’Alexandre et les royaumes hellénistiques…
    Dans un espace géographique évolutif, deux mille ans d’histoire qui structurent notre imaginaire…


    Selon la légende, Rome aurait été fondée en 753 avant notre ère , par Romulus et Rémus, descendants d'Enée et fils de la vestale Rhéa Silvia et du dieu Mars.
    La ville a d'abord connu la royauté, puis la République et enfin l'Empire. Elle a progressivement étendu sa domination sur un vaste espace centré sur la Méditerranée, de la Maurétanie (actuel Maroc) à la Mésopotamie et de la Bretagne (actuelle Angleterre) à l'Égypte avant de disparaitre en laissant l'Occident aux barbares et l'Orient à Byzance.



    Les Grandes Découvertes (1ère partie)

    Dans la première moitié du XVe siècle les Portugais, sous l'impulsion D'Henri le Navigateur, entreprennent l'exploration des côtes de l'Afrique.
    En 1492 Christophe Colomb découvre très à l'Ouest dans l'Atlantique des îles qu'il croit être à proximité de l'Asie.
    Quelques années plus tard Vasco de Gama gagne les Indes en contournant l'Afrique par le Sud.
    En 1522 un des bateaux de l'expédition commandée par Magellan est de retour en Espagne et apporte la preuve qu'il est possible de faire le tour de la terre par la voie maritime.
    En quelques décennies la représentation du monde des Européens est profondément bouleversée.


    L’EUROPE
    Au cours du XIXème siècle, les aspirations nationales qui s’affirment en Europe modifient progressivement la carte politique du continent.
    Ces transformations marquent également l’échec d’un certain «ordre européen» qui conduit au déclenchement de la Première Guerre mondiale.



    L’expansion coloniale de l’Europe 1820-1939
    Expansion coloniale de l’Europe : colonisation de l’Afrique, colonisation de l’Asie, empire des Indes, empire colonial français, colonies et empires coloniaux des pays européens


    Décolonisations


    Le Proche-Orient au début du XXe siècle
    La carte politique de l’Orient arabe contemporain, dessinée après la Première Guerre mondiale sur les décombres de l’Empire ottoman, est le résultat du « Grand Jeu » auquel se sont livrées les puissances européennes depuis le XIXème siècle.


    Victime des ambitions internationales, mais aussi de ses propres difficultés à définir ses objectifs, la région est, depuis, fragilisée par des conflits aux multiples enjeux.




    En 1803, 20 ans après son indépendance, la jeune république américaine double de taille avec l’achat de la Louisiane, tandis que la progression des colons réduit progressivement les terres indiennes.
    Au milieu du siècle, la thèse de la Destinée Manifeste apporte une justification à la poursuite de l’expansion territoriale et encourage les colons à « répandre la civilisation » sur toute la largeur du continent.
    Pourtant la question de l’esclavage divise la nation.


     

Partager cette page