L'humoriste franco-marocaine en tournée en France : Sophia Aram «a du plomb dans la t

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 11 Août 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Sophia Aram est sans aucun doute l’un des meilleurs espoirs féminins du rire et de l’humour français. Une jeune figure qui a su se faire une place au soleil dans un domaine où la spontanéité, l’esprit caustique et l’imagination ne suffisent pas toujours et n’en font pas systématiquement un humoriste.
    Dotée d’un talent immense, doublée d’une écriture acérée et d’un formidable sens des personnages, la Franco-marocaine native de Trappes (région parisienne) propose un humour grinçant construit autour d’un texte intelligent. Dans une interprétation virtuose qui ne laisse pas le public indifférent. Notamment les amateurs du rire qui y découvrent un personnage plein d’espoir et dont on peut lire sans risque de se tremper les contours d’un avenir qui se veut prometteur.
    Des qualités que l’on retrouve et dont on peut apprécier la mesure à travers son très percutant one-woman-show intitulé « Du plomb dans la tête ». Un spectacle à mourir de rire dont seule l’humoriste a le secret.
    Un show bien ficelé et nourri à la sauce franco-marocaine que l’artiste, elle en est véritablement une, propose dans une tournée en France qui débute le 28 août courant au Festival du rire d'Yssingeaux (centre) et s’achève le 28 novembre prochain à Lamballe Quai des rêves.
    Dans ce spectacle, Sophia Aram incarne avec un naturel et une adresse impressionnante une galerie de personnages hilarants de folie et criants de vérité qui lui ont valu bien d’éloges flatteurs de la presse hexagonale. Un premier opus bien accueilli qui confirme ce que nombreux observateurs savaient déjà : un humoriste de talent, et prédisaient à son sujet : un avenir prometteur.
    Et ce n’est pas un hasard si la jeune humoriste revendique déjà quelques précieuses récompenses. En effet, Sophia Arma a reçu outre le Talent Humour Fnac, le prix du Festival Juste pour Rire de Nantes (2006), prix du jury et prix du public au Festival de Saint Gervais (2007) et plus récemment le prix du jury et des techniciens au Festival d’Humour de Vienne (2009), entre autres.
    On le sait, le point de départ de cette pièce lui est venu en sortant d'une réunion de parents d'élèves qui lui paraîtra complètement surréaliste. Chose qu’elle rappelle en des termes on ne peut plus clairs. « J’ai écrit ce spectacle en sortant de ma première réunion de parents d’élèves. Personne ne m’avait préparée à ça : les instits, la directrice, les parents», confie Sophia Aram dans son site officiel. Certainement surprise par le succès que connaît son opus. Une modestie qu’on peut lui pardonner.
    La Franco-marocaine présentera également son spectacle à Vulbens Mjc du Vuache (26 septembre), Nancy (9 octobre) et à Chartres (16 octobre). Mais aussi à Reims où elle sera à l’affiche le 9 novembre prochain. Des rendez-vous qui promettent de véritables moments de détente où la bonne humeur est omniprésente. Et sonne comme une identité.

    p Repères
    Après des études d'anthropologie, formée à l’école de l’improvisation, Sophia Aram fait ses débuts à la télévision sans jamais perdre de vue son objectif initial : le seul en scène. Elle commence à collaborer à l'écriture de plusieurs programmes notamment avec La Boîte 2 Prod. Son ambition est de devenir humoriste mais elle veut d'abord passer devant la caméra pour se faire connaître.
    Non dénuée d'aplomb, elle téléphone à Endemol et leur fait savoir qu'elle veut travailler avec Arthur !
    Trois mois après, c'est chose faite : elle coprésente l'émission “CIA” avec Arthur, en passant par la radio sur les ondes d’Europe 2 et enfin en animant la rubrique Internet pour “Les Enfants de la télé”.
    Forte de son expérience, et encouragée par son entourage proche, elle décide d'écrire un spectacle.
    S.A








    Source : libe.ma
     

Partager cette page