Liberté économique: Le Maroc toujours mauvais élève

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 2 Octobre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    · Le système judiciaire en prend encore un coup

    · Les libertés monétaire et d’investissement assurées


    LE Maroc figure parmi les économies «essentiellement non libres». Ce sont les conclusions du dernier rapport rendu public par «The Heritage Foundation».

    Selon ce document intitulé «Indice de liberté économique», le Royaume est toujours mauvais élève, malgré une petite amélioration de 2,1 points par rapport à l’année dernière.
    Avec un score de 57,7%, le Maroc figure dans la 3e catégorie. Un score global qui reste légèrement inférieur à la moyenne régionale (60%) et mondiale (60,2%).
    Le Royaume occupe ainsi le 101e rang au niveau mondial et la 12e place parmi les 17 pays de la région Mena.


    Sur le volet corruption, malgré une amélioration de 3 points, le Maroc est toujours en queue du classement. Il arrive en 72e position sur un total de 179 pays, selon le dernier rapport de «Transparency International». Ce dernier qualifie d’ailleurs le système judiciaire marocain d’«inefficace et souffrant de corruption et d’interférence politique».

    Au niveau de la liberté de travail, le Maroc a enregistré un faible score (30,8%), avec un recul de 1,1 point par rapport au score de l’année dernière.
    Concernant les droits de propriété, le score (35%) est toujours inférieur à la moyenne mondiale (44%) et régionale (40%).

    En revanche, le Maroc a enregistré des progrès au niveau de certains indicateurs de la liberté économique. Il s’agit notamment de la liberté des affaires, la liberté monétaire et la liberté d’investir.
     

Partager cette page