Liga 10e j : Le Real dans la douleur

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 8 Novembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Malmené en fin de match et réduit à dix, le Real Madrid s'est imposé sur le terrain de l'Atletico (2-3) lors de la 10e journée de Liga. Grâce à ce succès, le Real reste deuxième au classement à un point du FC Barcelone, vainqueur de Majorque (4-2) un peu plus tôt.

    LIGA - 10e JOURNEE

    ATLETICO MADRID - REAL MADRID : 2-3
    Buts: Forlan (79e), Agüero (81e) pour l'Atletico - Kakà (5e), Marcelo (25e), Higuain (64e) pour le Real

    Le résultat n'est pas surprenant, le nom du lauréat non plus, la manière avec laquelle les Colchoneros et les Merengue ont joué encore moins. Le Real Madrid est finalement sorti vainqueur du 145e derby madrilène (3-2) non sans avoir tremblé jusqu'à la dernière seconde. Maîtres du jeu et solides face à des voisins en quête d'une victoire salvatrice dans la course au maintien, les hommes de Manuel Pellegrini ont peu à peu courbé l'échine comme ils l'ont trop souvent fait par le passé alors qu'ils avaient le cours du match entre leurs mains.


    L'avantage de trois buts acquis à quelques vingt-cinq minutes du terme de la partie était amplement mérité pour Karim Benzema, qui a joué 70 minutes, et ses coéquipiers. Cependant l'exclusion de Sergio Ramos a été un présage de ce que fut la fin de match des Merengue. Suite à ce carton rouge, les deux buts, coup sur coup, de Forlàn et Agüero ont semé la panique dans la défense. Le dauphin du FC Barcelone ne doit finalement son salut qu'à son gardien, Iker Casillas, une nouvelle fois décisif pour ses partenaires. Avec cinq parades, ce dernier a assuré un succès important dans la course-poursuite engagé avec son rival catalan, un point devant lui. Le Real vacille mais le Real finit encore par gagner.

    BARCELONE - REAL MAJORQUE 4-2
    Buts : Pedro (11e, 41e), Henry (44e) et Messi (87e s.p) pour Barcelone; Nunes (17e) et Keita (90e+3) pour Majorque

    Les difficultés du Barcelone en Ligue des Champions ne s'étendent pas jusqu'à la Liga. Au contraire, les hommes de Pep Guardiola ont conforté leur première place au classement écartant facilement le Real Majorque au Camp Nou (4-2). Les Majorquins, surprenants 5e avant cette 10e journée, n'ont pas pesé bien lourd. Guère à l'aise hors de leurs bases où ils n'ont encore jamais gagné cette saison, ils ont choisi de délaisser le cuir à leurs adversaires pour se concentrer sur leur défense. Mais avant même le premier quart d'heure, le Barça y a ouvert une brèche par l'intermédiaire d'Ibrahimovic, lançant Pedro d'une talonnade vers l'ouverture du score (1-0, 11e).

    Cependant, sur son premier temps fort, Majorque est parvenu à revenir à la marque suite à un coup de tête de Nunes sur corner (1-1, 20e). Surpris, les Blaugrana ont alors repris leur travail de sape pour user la défense adverse. Celle-ci a cédé juste avant la pause pour laisser Aouate livré à lui-même. Auteur de trois parades successives, le portier majorquin a fini par s'avouer une nouvelle fois vaincu face à Pedro (2-1, 41e). Puis Henry, d'une tête plongeante, a signé sa première réalisation de la saison pour mettre les siens à l'abri (3-1, 44e). Pour le Barça, la seconde période n'a été qu'une gestion aisée de son avantage au score, même si Keita, dans le temps additionnel, a profité d'un moment de flottement pour réduire la marque (90e+3). Anecdotique puisque quelques minutes auparavant, Messi avait scellé la victoire des siens sur penalty (87e). Du coup, ce nouveau succès catalan rassure Pep Guardiola dont l'esprit est sans dotue déjà tourné vers la fin du mois où, en sept jours, son Barcelone affrontera tour à tour l'Atletico, l'Inter et le Real.

    GETAFE - LA COROGNE : 0-2
    Buts : Mista (15e), Filipe (60e).

    TENERIFE - MALAGA : 2-2
    Buts : Martinez (18e), Alfaro (27e) pour Tenerife. Edinho (29e), Javi Lopez (77e) pour Malaga.


    Eurosport
     

Partager cette page