Ligue arabe des champions : L'OCK et le CODM, une qualification à la portée

Discussion dans 'Maroc' créé par oisis73, 22 Octobre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    L'événement footballistique de la semaine sera sans doute les deux matches retour de la Champion's league arabe, dans l'absence du championnat national de 1re division. Les deux formations marocaines, en lice pour le championnat arabe au côté du Raja de Casablanca, à savoir l'OCK et le CODM, seront à l'épreuve dimanche en recevant les clubs saoudien d'Al Ittihad de Jeddah et égyptien du Zamalek. Battus respectivement par 3 buts à 1 et 1 but à 0, les protégés de Madih et de Samba seront en effet en mission difficile mais pas impossible.

    Pour l'OCK, les deux buts sont rattrapables. Les Phosphatiers l'ont démontré mercredi dernier en venant à bout de la solide formation des FAR, en match retour comptant pour la Coupe de la CAF, alors qu'ils étaient battus en match aller par le même score de 3 buts à 1. De son côté, leur adversaire, qui n'est autre que ce même club saoudien disqualifié par le WAC de Casablanca l'année dernière, également dans le cadre de la Champion's League arabe.


    Les hommes de Vahid Khalilozic sont arrivés à Khouribga avec la détermination de préserver la différence, pour échapper au mauvais souvenir dans ce même tournoi contre le WAC, et pour se réconcilier avec leur public après une élimination précoce de la ligue des champions d'Asie. La tentative des Saoudiens de convaincre leurs homologues marocains de disputer la rencontre après l'Aïd a échoué. Habitués à jouer le jour pendant le Ramadan, les Khouribguis ont maintenu la date de dimanche comme rendez-vous pour la rencontre. Leur agenda étant particulièrement chargé par des matchs dans le cadre de quatre fronts, notamment la Coupe de la CAF, le championnat national, la Coupe du Trône et la Coupe arabe.

    Pour sa part, le CODM se dit entièrement prêt à la revanche lors de ce retour devant son public face au Zamalek, dimanche à 22h00, pour se racheter après sa défaite 1-0 dans les dernières minutes du match aller au Caire. Ce duel sera arbitré par l'Algérien Mohamed Bennouza. Le club de la cité ismaïlienne se présentera le moral au beau fixe, fort de sa belle démonstration à l'aller, de ses performances dans le championnat national (3e au classement) et d'un compartiment offensif fort, conduit par l'Ivoirien Didier Knippa.

    Le vide que traverse actuellement le Zamalek pourrait également militer en faveur du CODM lors de cette rencontre. La mission est donc tout à fait possible. Les deux clubs marocains bénéficieront du soutien inconditionnel de leur public.

    L'infrastructure jouera donc à la défaveur de nos deux clubs. Leurs stades respectifs sont en effet indignes de deux rencontres de cette taille. Conscients de cet inconvénient, les joueurs des deux formations nationales sont déterminés à doubler d'effort pour relever le défi. Ainsi motivés et bien préparés, l'OCK et le CODM nourrissent les mêmes ambitions et sont déterminés à rejoindre au deuxième tour le Raja de Casablanca qui a déjà obtenu son ticket aux dépens des Palestiniens de Tulkaram.

    http://www.lematin.ma/Journal/Article.asp?id=sport&ida=66418
     

Partager cette page