Ligue des champions Le Real brise le rêve du Man United

Discussion dans 'Uefa competitions' créé par RedEye, 7 Mars 2013.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Mené au score après le but de Sergio Ramos contre son camp (48e), le Real Madrid a pu renverser la situation pour l’emporter au final par 2-1 mardi à Old Trafford. Lucas Modric (67e) et Ronaldo (69e) ont propulsé le Real en quarts de final. Man United et le Real avaient fait match nul (1-1) à Santiago Bernabeu. Dortmund a de son côté laminé Shakhtar Donetsk (3-0). Les deux équipes avaient fait match nul (2-2) à l’aller.


    Le Real Madrid est sur un nuage. Après avoir battu le Barça à deux reprises (coupe d’Espagne et Liga), le Real Madrid a frappé mardi un grand coup en éliminant Manchester United en 8e de finale de la Ligue des champions. Les Merengue qui étaient en ballotage défavorable avant le coup d’envoi du match retour à Old Traford ont battu (2-1) les Reds Devils. Pourtant, à l’heure de jeu, les hommes de José Mourinho ont été menés par (1-0) suite à une réalisation de Sergio Ramos contre son camp (48e). Mais la décision de l’arbitre turc, Cuneyt Cakir, d’expulser le milieu offensif portugais de Manchester United, Nani, pour une faute involontaire sur Arbeloa (56), a changé la donne.

    Profitant de sa supériorité numérique et surtout des changements opérés par le «Special One» en faisant entrer Modric et Kaka, le Real est parvenu à reprendre le dessus. C’est d’ailleurs le Croate qui a envoyé une frappe limpide en pleine lucarne permettant aux Madrilènes d’égaliser. Et avant même que Man United reprenne ses esprits, Cristiano Ronaldo enfonce le clou (69e). Ce succès permet à la formation madrilène de continuer sur son nuage et lorgne désormais un 10e titre dans cette prestigieuse coupe d’Europe.

    Dortmund intraitable

    Dans l’autre 8e de finale disputée mardi, Borussia Dortmund a atomisé Shakhtar Donetsk (3-0). La formation de Jürgen Klopp qui a causé des misères au Real Madrid dans la phase de poule continue d’impressionner au niveau européen. Et ce n’est pas le club ukrainien de Shakhtar Donetsk qui affirmera le contraire. Sur sa pelouse de Signal Iduna Park, Dortmund a bombé le torse face aux Ukrainiens pour l’emporter au final par 3-0. Felipe Santana (31e), Mario Gotze (37e) et Blaszczykowski (59e) ont assuré la victoire de Dortmund. Les deux équipes ont fait match nul (2-2) à l’aller. Avec le niveau affiché par les Allemands jusqu’à présent, ils pourraient être l’éventail de cette Ligue des champions.

    La presse anglaise s’en prend à l’arbitre


    La presse anglaise était unanime, Manchester United a été éliminé par un seul homme, l’arbitre turc Cuneyt Cakir, coupable d’avoir exclu le Portugais Nani en seconde période, et non par le Real Madrid, pourtant vainqueur 2 à 1 mardi en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

    «Volés» pour le Dail Mail, «Injustice» pour le Manchester Evening News, «Brisés» pour «The Sun», «Anéantis» pour le «Daily Telegraph» : les tabloïds et la presse sérieuse s’accordent tous sur le diagnostic, comme si aucune équipe n’avait jamais réussi à tenir un résultat - ManU menait 1 à 0 au moment du carton rouge - à 10 contre 11 pendant une demi-heure à domicile. Les titreurs rivalisent de jeux de mots pour résumer la soirée. Les «Red Devils» ont «vu rouge» pour «l’Independent», alors que le «Daily Express» parle de «vrai (real) mascarade».



    LeMatin.ma
     

Partager cette page