L'Ikhwanofolie

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par YSF, 20 Février 2007.

  1. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    Apres une session d’ecoutage intensif de « Hjab Style » du rappeur Slam d’ellah, qui parle d’une voilée ultraliberale (oui oui ça existe !) Midou Mountif c’est rendu compte qu’une nouvelle MST (Maladie socialement transmissible) vient de toucher les jeunes Marocaines, il s’agit de la grande vague d’ikhwanisation massive des marocaines. Une MST que Midou notre mountifologue nomme l’ikhwanofolie.

    Ces derniers temps notre super con nationale et scanner sociétale, a pris le temps de bien analyser ce trip des Ihwa…euh Ikhwaniates, un phénomène à ne pas confondre avec les bonnes pratiquantes en foulard noir djellaba qui se respectent, et portent le voile par conviction et choix et qui malheureusement se font rares ces derniers temps. Il s’agit de l’autre catégorie beaucoup plus répandue, les bonnes demoiselles (dans tous les sens), adoptant l’voile’attitude comme une sorte de tenue de camouflage afin de bien mener leur Zkizolife tels des agents doubles.

    Si dans l’histoire ancienne les princesses jetaient un foulard du haut de la tour pour attirer leur prince charmant, ici elles commencent à le mettre sur leur têtes afin de gagner plus de visibilité et attirer un max de princes qui viennent le leur arracher lors d’une soirée tite’à tite, corps à’corps.

    Faut pas se voiler la face!Le voile est devenu le parfait moyen de dire « viens me draguer je fais tout et je suis plus facile qu’une fille normale ». Et ça tout le monde le sait, d’ailleurs beaucoup de jeunes garçons ont changé d’orientation sexuelle et sont devenus ikhwanophiles (sexeur d’ikhwanofoles) pchaaakh ! C’est facile à avoir, moins casse tête qu’une fille normale, très peu exigeant, et surtout ça sexe. C’est un pack de 3 voilées aux prix d’une fille normale ! Que veut le peuple de plus ?

    Finis les foulards blanc ou noir comme ceux des 90’s, c’est devenu très classique et réservé aux vielles dames. Les voilées In optent pour des couleurs flashy et psychédéliques, qui ne passent pas inaperçues dans la rue, les communes doivent les recompenser pour leur noble rôle et dévouement à décorer nos villes, pistache, Jaune, bleu ciel, rose, fluo quand elles se baladent en groupe on dirait des guirlandes ambulantes, Pchaakh !

    Si on posait du son dans les rues de Casa comme pour la Love Parade on n’aurait pas besoin de décoration psyché, des ikhwanofolles aux têtes flashy c’est pas ce qui manque, y a de quoi exporter de la déco vers toutes les raves et teknivals du monde. Dire que le but de base d’un voile est que la fille passe inaperçue…

    L’ikhwanoufolie c’est pas qu’un foulard, c’est tout un code vestimentaire, et surtout fesse’timentaire, si les pantalons c’est hram, les ikhwanofolles optent pour des jupes assez tendance super collées qui exhibent les rondeurs de leur derrière plus que ce que ferait un jean. Ajoutons des talons, un body lasse9 un petit coup de make up et le tour est joué, les miss ikhwanofoles arrivent même à voler la vedette aux filles normales quand elles se baladent dans les rues en faisant danser leur popotin la danse fesse’tive du droite/gauche.

    Bientôt on va se retrouver avec des prostituées voilées voire même en tenue de Dark Vador comme en Iran. Comme elle a un trou pour ses yeux, miss dark vador va ajouter un autre là où il le faut pour faire ce qu’il faut incognito.

    Si ça continue à ce rythme y aura des strip teaseuses et gogo danseuses voilées pour des soirées clubbing spéciales boule7ya sexplosif. Midou sent que le terrain est bien préparé, des fois il rencontre dans des bars des voilées clope au bec, whisky à la main, et jean serrée exhibant leur rondeurs, n’hésitant pas un moment à allumer tout ce qui bouge. Une excellente image de la skizophrenie locale, elles ne savent plus ce qu’elles veulent, lever leur main vers le ciel et prier au nom de l’islam, ou lever leurs jambes. En tout cas elles font les deux sans trop de soucis, dès que les bars ferment t’as les mosquées qui ouvrent pour l’Fjer ce qui est assez pratique.

    Coté paradoxe, chez les Ikhwanofolles c’est pas ce qui manque, il suffit d’assister aux concerts Rock pour voir le nombre de voilées en t-shirt Marduk « Fuck me jesus » portant des croix renversées et pentagrammes. C’est comme dire des sœurs chrétiennes portant l’anti-christ. A ce rythme bientôt on aura des filles qui vont en 3 pièces aux plages (Ho-ba-voile), des barbus homos qui se reconvertissent en Ikhwanofolles, Pchaakh !

    Et les Ikhwanofolles y a des tas de catégories, entre la moche qui cache sa laideur via le voile, la chauve, la désespérée qui n’a rien eu du monde matériel et souhaite avec le voile faire d’une pierre deux coups : un mari weld ennass et un palais dans l’Au-delà. Celle qui met le voile sur la tête afin que son prince charmant vient le lui arracher. Et surtout la plus répandue celle qui l’adapte comme tenue de camouflage question de masquer ses actes peu religieux.


    D’ailleurs au Texasland (Le quartier de Midou, pour les incultes), ces deux dernières années toutes les catins sont devenues de parfaites religieuses, ça dort le jour et prie le soir, en levant les jambes vers le ciel.

    Midou quant à lui, il trouve que ce phénomène n’arrange rien dans la situation du bled, ça ne fait qu’empirer sa skizophrénie, et inculquer l’hypocrisie comme éducation de base. Les filles sont perdues et ne savent plus quel model suivre et quelle vie mener, il suffit qu’une d'entre elles fasse un truc pour que l’autre la suit à l’aveuglette surtout dans un pays comme le notre où on adore le copier/coller et suivre les masses. En ce moment, beaucoup de familles forcent leurs petites filles à porter le voile, mais quel est leur but ? Qu’elles soient de « BONNES musulmanes par défaut » ? Oui ça on le sait tous mais dans quel sens ?
     

Partager cette page