L'industrie du porno californienne à l'arrêt à cause du VIH

Discussion dans 'Art' créé par YSF, 16 Octobre 2010.

  1. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    [​IMG]

    Deux des plus importantes maisons de production de films pornographiques de Californie ont annoncé, mercredi 13 octobre, avoir suspendu leurs tournages après avoir appris qu'un de leurs acteurs avait été infecté par le VIH. Vivid Entertainment et Wicked Pictures, deux entreprises situées dans la banlieue de Los Angeles, ont pris cette décision par précaution après avoir eu confirmation que l'acteur, ou l'actrice, dont l'identité n'a pas été révélée, était séropositif. "Lorsque Vivid a été informée qu'un acteur avait été testé positif au VIH, nous avons immédiatement suspendu la production. Nous l'avons fait par précaution et allons continuer à surveiller la situation", a déclaré le fondateur de cette maison de production, Steven Hirsch. Son homologue de Wicked Pictures a ajouté que "bien que Wicked Pictures ne tourne qu'avec des préservatifs, nous ne voulons jamais faire travailler un acteur ou une actrice avec quelqu'un" qui soit porteur du VIH.

    Une clinique spécialisée dans l'accompagnement médical des acteurs pornographiques a indiqué au Los Angeles Times qu'elle menait des analyses sur des acteurs qui auraient pu être infectés par le comédien qui a contracté le VIH. "Nous avons placé en quarantaine et examiné tous les partenaires" de l'acteur, a déclaré Jennifer Miller, conseillère de la clinique Adult Industry Medical Healthcare Foundation.

    Ce n'est pas la première fois que l'industrie du porno doit suspendre ses tournages face à des craintes de contamination. En 2004, les productions de Los Angeles avaient été mises à l'arrêt pendant un mois après la découverte que trois actrices avaient été contaminées lors de rapports filmés avec un acteur séropositif. Entre 2004 et 2008, vingt et un acteurs de Los Angeles – seize hommes et cinq femmes –, ont contracté le VIH, selon le département de santé publique du comté. Ce département a également calculé que les employés de l'industrie pornographique sont dix fois plus susceptibles d'être infectés par une maladie sexuellement transmissible que le reste de la population.

    Mais pour des associations de prévention contre le sida, les autorités de santé de Los Angeles ne sont pas suffisamment fermes vis-à-vis de l'industrie du X : "Combien d'autres personnes doivent-elles être infectées avant que le comté de Los Angeles prenne la décision de faire son travail en protégeant les acteurs et la santé publique ?", a par exemple dénoncé Michael Weinstein, président de l'AIDS Healthcare Foundation, qui est favorable au port obligatoire du préservatif dans les films pornographiques.

    Source : http://www.lemonde.fr/ameriques/art...ur-a-ete-infecte-par-le-vih_1426318_3222.html

     

Partager cette page