LinkedIn rénove ses groupes à la sauce Facebook

Discussion dans 'High tec' créé par mejihad, 29 Juin 2010.

  1. mejihad

    mejihad ... بوكرش و ودادي على

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]


    Le réseau social professionnel pionnier LinkedIn a remodelé ses "groupes thématiques" en intégrant des fonctions grand public qui marchent sur Facebook.



    Plusieurs améliorations sur LinkedIn ont été inspirées par Facebook.
    Depuis le 22 juin, le réseau social professionnel propose une nouvelle interface pour les groupes pour enrichir la conversation et l’interaction entre les membres.
    La fonctionnalité “Groupe” permet aux 70 millions de membres de rejoindre des réseaux plus restreints au sein de LinkedIn.
    Un utilisateur peut cliquer sur l’onglet “Groupes”en haut de la page d’accueil et sélectionner l’option “annuaire” pour rejoindre des communautés par centre d’intérêt. Il peut aussi effectuer une recherche par mot(s)-clé(s).
    Une fois admis au sein d’une communauté, il est possible de débuter une conversation et partager des liens ou des contenus dans une boîte commune en haut de la page “groupe”.
    Un utilisateur peut visualiser les réactualisations effectuées au sein la communauté et les changements intervenus au niveau des discussions : qui a lancé un nouveau sujet ? qui a rejoint ce groupe ? Qui suit ce fil ?…
    Il est désormais possible d’agréger les commentaires originaux et partager de nouveaux articles au sein d’un fil spécifique sur un thème dédié.
    De plus, les photos de profil de ceux participant à la conversation sont maintenant affichées pour donner une sensation plus intense d’interactivité “en tête-à-tête” entre participants au sein d’un groupe.
    Avec l’aide de la souris, les utilisateurs de LinkedIn peuvent aussi passer sur les images des trois derniers participants d’une conversation pour voir leurs contributions.
    En cliquant directement dessus, ils accèdent à l’intégralité du commentaire voire y répondent directement après avoir obtenu l’autorisation.
    Une fonctionnalité que Google Buzz a également intégrée.
    Une des nouvelles fonctionnalités les plus agréables que l’on peut trouver sur LinkedIn s’appelle le manège à contenus ["content carousel" dans la version originale] : après avoir partagé du contenu, un utilisateur peut cliquer sur le manège pour voir toutes les contributions, les fils RSS et les liens partagés par les membres d’une communauté.
    Il est possible d’exprimer sa satisfaction avec l’option “J’aime” ["like"] ou apporter des commentaires au fil des discussions comme si l’on rejoignait des conversations sur Facebook ou si l’on proposait d’alimenter la plate-forme en contenus.
    L’affichage par ordre chronologique est aussi disponible dans cette version remodelée des groupes LinkedIn.
    D’autres utilisateurs souhaiteront être alertés dès que des utilisateurs affichent leur satisfaction ou génèrent de nouveaux commentaires. C’est maintenant possible grâce à l’option “Start Following”.
    Difficile de le nier : à travers ses fonctionnalités grand public, Facebook a influencé LinkedIn.
    Les fonctions de réseau social dans “l’espace groupes” sont apparues en novembre 2009 avec la synchronisation réciproque des comptes LinkedIn - Twitter.
    Par ailleurs, LinkedIn fait aussi le pari de la combinaison “mobilité en entreprise” et “réseau social”.
    Une application mobile a été développée pour les détenteurs de BlackBerry.
    Jeff Weiner, P-DG de la société qui exploite le réseau social professionnel pionnier, a déclaré à BusinessWeek que des opérations de croissance externe dans l’univers de la mobilité n’était pas à exclure pour répondre à l’assaut de Facebook et de nouveaux entrants comme Salesforce.com et son application Chatter.



    source
     

Partager cette page