l'insomnie

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par blanca, 5 Juin 2007.

  1. blanca

    blanca Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    160
    Points:
    63
    ca fait plus de 3 heurs que j'essai de dormir sans aucun rsultats

    alors jit hna ma kain ma kain ma ydar iwa khedemt chwiya dial l googling 3la l'insomnie ou ha ach l9it

    Qu'est-ce que l'insomnie ?

    Insomnie - DéfinitionLorsque le sommeil se fait rare, chaque nuit peut devenir un véritable cauchemar.
    y'a plusieurs types d'insomnie
    Insomnies occasionnelles : nous sommes tous concernés

    Il y a d'abord les insomnies occasionnelles, qui peuvent affecter chacun d'entre nous. N'importe quel bon dormeur peut être victime un jour ou l'autre d'insomnies qui peuvent durer de quelques jours à quelques semaines et dont l'origine peut être attribuée à une cause bien identifiable. La plupart du temps, elles sont dues à un changement du cadre de vie, à une mauvaise hygiène du sommeil ou, plus fréquemment, à un stress psychologique. Ces insomnies occasionnelles sont banales, mais elles peuvent facilement dégénérer en problème chronique.

    Insomnies chroniques : une prise en charge indispensable

    A côté de ces problèmes passagers, les insomnies chroniques peuvent durer des mois, voire des années. Bien souvent, l'insomniaque au long cours a épuisé les recours habituels et mérite une prise en charge spécialisée. Ces insomnies qui durent sont, le plus souvent, à mettre sur le compte de problèmes médicaux, psychiques ou psychiatriques. Les troubles anxiodépressifs représentent sans doute la cause la plus fréquente des insomnies chroniques. Près de 70 % des patients dépressifs se plaignent de ne pas pouvoir dormir tandis qu'à l'inverse, 47 % des insomniaques sévères souffrent de dépression grave. En dehors de la dépression, d'autres maladies neuropsychiatriques peuvent être responsables d'insomnie chronique, comme la maladie d'Alzheimer, la psychose maniaco-dépressive ou la maladie de Parkinson. Et puis, parmi les causes physiques, les douleurs chroniques ou l'alcoolisme sont des causes fréquentes de mauvais sommeil.

    Troubles récurrents : une horloge biologique déréglée

    Les problèmes récurrents de sommeil sont parfois dus à un dérèglement de notre horloge biologique. Nous avons été programmés génétiquement pour dormir la nuit et mener nos activités pendant la journée, l'alternance jour/nuit étant l'un des plus puissants synchroniseurs de nos rythmes biologiques. Dans certains cas, cette horloge se dérègle et se met à "avancer" ou au contraire à "retarder". Les avances de phase concernent principalement les personnes âgées qui s'endorment très tôt, dès le début de soirée, pour se réveiller définitivement aux toutes premières heures du jour suivant. Les retards de phase concernent plutôt les adolescents et les jeunes adultes qui, en raison d'un rythme de vie décalé ne parviennent pas à s'endormir avant 1 ou 2 heures du matin : le travail de nuit ou à horaires décalés obligeant à dormir en pleine journée quand les activités des autres battent leur plein. Des études montrent que les travailleurs de nuit souffrent d'un sommeil perturbé, moins réparateur, et que ces perturbations peuvent demeurer, même plusieurs années après le retour à un rythme de vie normal.

    Fatigue intense : gare aux problèmes respiratoires

    Enfin, le syndrome des apnées du sommeil est l'un des troubles du sommeil les plus fréquents. Des pauses respiratoires nocturnes, dues à un mauvais passage de l'air dans le pharynx, viennent réveiller brièvement le patient, parfois plus d'une centaine de fois par nuit… sans qu'il en garde le moindre souvenir au petit matin. Le sommeil perd alors ses fonctions de récupération et le sujet se lève avec l'impression d'être encore plus fatigué qu'en étant aller se coucher !

    Changer de mode de vie




    Vous éprouvez des difficultés à vous endormir ou vous ne dormez pas suffisamment ? Les causes peuvent être multiples, d’ordre physique ou mental. Pourtant, il suffit parfois de quelques changements simples dans vos habitudes de vie pour retrouver le sommeil…

    Voici quelques conseils qui pourront vous aider à retrouver des nuits sereines…

    Cherchez la cause

    Bien dormir c’est possible !Outre une mauvaise alimentation, une fatigue généralisée, un manque d’exercice, etc., les causes peuvent être cliniques : entre autres, l’hypothyroïdie, fréquente chez les femmes, l’insuffisance rénale et l’infection, ainsi que l’anémie - le manque de fer -, la dépression, le diabète. D’autres pathologies sévères peuvent également être source d’insomnie. Parfois, les suites d’une grippe, d’une gastro-entérite ou d’une petite intervention chirurgicale provoquent des troubles du sommeil.


    Un mode de vie épuisant crée également une perturbation du sommeil importante : l’accumulation des responsabilités ou des horaires déphasant les individus. Et, lorsque le biorythme naturel se détraque, l’insomnie s’installe. Son évolution peut être délicate.

    Sommeil, mode d’emploi

    Tout d’abord, pour s’endormir facilement, tout en respectant son cycle naturel, il convient d’être attentif aux rythmes circadiens. Ces rythmes biologiques ont une périodicité d’environ 24 heures.

    Voici quelques règles pour bien dormir :

        * Observer les premiers signes annonciateurs du sommeil et "accueillir" le sommeil plutôt que de lutter ;
        * Etre à l’écoute de son corps. Prêter attention aux moments où les signes préliminaires interviennent. De plus, s’intéresser aux heures de réveil et aux perceptions matinales. Pas de mystère, la régularité reste le meilleur gage de qualité ;
        * Se préparer au sommeil par des activités ludiques. Eviter les discussions et le ressassement des préoccupations ;
        * Ne prendre des hypnotiques que sur prescription d’un médecin. Bannir tout excitant (café, thé, tabac, alcool, épices, etc.). Proscrire le Coca-Cola. Se méfier aussi de la vitamine C, elle perturbe le relâchement musculaire et la tension cérébrale ;
        * Dîner léger, sans pour autant se priver car l’hypoglycémie réveille. Attendre que la digestion soit terminée avant de se mettre au lit ;
        * Eliminer les traces de transpiration avant de se coucher : elles sont en effet irritantes ;
        * Choisir une ambiance calme, bien aérée, sans odeur gênante ni élément désagréable. Maintenir une température basse (entre 15 et 18 °C) ainsi qu’un bon degré d’hygrométrie. Opter pour l’obscurité, elle favorise le sommeil. Choisir un lit confortable (ni trop ferme ni trop mou) et des couvertures légères ;
        * Ne pas hésiter à calquer son rythme circadien sur celui de son ou sa compagne. Ne surtout pas se priver des ébats sexuels : ils préludent merveilleusement mieux au sommeil que tous les somnifères ;
        * Les sportifs en surentraînement auront soin d’effectuer en soirée un petit footing. Sinon, ils peuvent s’accorder, à la place, une douche ou un bain chaud. Avant le coucher, cela accélère le relâchement musculaire, propice à l’endormissement.

    Apprendre à se relaxer

    Pour retrouver un sommeil de bonne qualité, il ne faut pas hésiter à recourir à des techniques de relaxation. On peut ainsi obtenir un relâchement physique et mental. Citons les exemples de la sophrologie, de la réflexothérapie et de la musicothérapie. Les techniques de ce genre ne manquent pas, on trouve également la bioénergie, l’hypnose, le yoga, le qui kong, le tai chi, etc. Chacune de ces disciplines peut concourir à la détente. Elles permettent parfois de retrouver un rythme naturel, favorable à un sommeil équilibré. Elles sont également un support à l’enseignement de techniques de déconditionnement. Celles-ci visent à restaurer une image positive de ce moment privilégié entre tous qu’est le sommeil.


    source :   insomnie en questions
                   sommeil sortes insomnie
                   l'insomnie
     
  2. zbougz

    zbougz بــــابــــا عـــــروب Membre du personnel

    J'aime reçus:
    559
    Points:
    113
    Re : l'insomnie

    je me classe ds la categorie de : Troubles récurrents : une horloge biologique déréglée
    mais elle est reglé sur cet heur la [21h] alors nemchi nen3ess liya chi chwiya [06c]
    ps j'ai lu que les titres hhh le matin nerje3 nekemel l9raya
    choukrane blanca 3la tawdi7ate [06c]
     
  3. Casinista

    Casinista Gaaaaa3ma Mssew9a..

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : l'insomnie

    bghit ghir had periode jini had l'insomnie :(
    sinon merci blanche [17h]
     
  4. blanca

    blanca Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    160
    Points:
    63
    Re : l'insomnie

    me revoila de retour c 05h15 et toujours pas de sommeil

    la prochaine fois je ferais de ces conseils lool


    pas de qoui les amis pour moi vraiment fatiguant de ne aps dormir et se lever d'une bonne heure et aller travailler
     

Partager cette page