L'Inter au fond du trou

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 19 Février 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    La descente aux enfers se poursuit pour l'Inter. Les Lombards ont encore chuté à domicile vendredi soir face à Bologne (0-3) lors de la 24e journée de Serie A. A cinq jours de leur match de Ligue des champions face à Marseille, les joueurs de Claudio Ranieri sont au plus mal.


    La série noire continue pour l'Inter. Il y a moins d'un mois, les Nerazzurri étaient revenus dans la course au titre après avoir signé leur septième victoire consécutive face à la Lazio, une semaine après leur succès dans le derby contre l'AC Milan. Depuis, l'Inter n'en finit plus de chuter. Humilié à Rome (4-0), battue à domicile par la lanterne rouge Novara le week-end dernier (0-1), la formation lombarde a encore bu la tasse vendredi soir à San Siro, contre Bologne (0-3). Après ce cinquième match consécutif sans victoire en Serie A, les Milanais se retrouvent dans une situation particulièrement difficile.

    Les Nerazzurri brouillons et peu imaginatifs ont enchaîné une 3e défaite d'affilée et s'enfoncent après cette humiliante défaite à domicile, dans une crise qui pourrait coûter la tête à leur entraîneur. Deux coups de poignards portés à la 37e et 38e minute par le vétéran Marco Di Vaio, ont eu raison des espoirs de renouveau interiste. L'ex-attaquant international passé par Monaco et Valence CF, a été à chaque fois bien aidé par la maladresse de la défense milanaise en perdition (15 buts encaissés en quatre matche) depuis le départ de Thiago Motta au Paris Saint-Germain durant le mercato d'hiver.

    Conspuée par ses propres supporters, l'Inter tentait de réagir en seconde période mais ses stars Diego Forlan et Wesley Sneijder alignés dès le coup d'envoi se montraient terriblement inefficaces et inutiles. A 5 minutes du terme, Bologne ajoutait l'humiliation à la défaite en inscrivant un 3e but par Robert Acquafresca qui passait tranquillement en revue quatre Milanais avant d'aller fusiller Julio Cesar.

    Naples qui se prépare à la venue de Chelsea, mardi, en C1 a pour sa part fait le plein de confiance en allant s'imposer sèchement sur le terrain de la Fiorentina (3-0). L'Uruguayen Cavani a marqué un doublé (4e, 55e) et compte dorénavant 15 réalisations au classement des buteurs. Lavezzi à la 91e, a conclu le récital napolitain. Cerise sur le gâteau, le Napoli (5e) est passé avec cette victoire, devant l'Inter (6e) au classement. Le leader, l'AC Milan, joue dimanche à Cesena et son dauphin, la Juventus Turin, accueille samedi Catane.

    Eurosport
     

Partager cette page