L'Inter au tapis

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 30 Septembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    L'Inter Milan a concédé sa première défaite de la saison à Gênes contre la Sampdoria (1-0), lors de la 6e journée de Serie A. Les Nerazzurri se sont cassé les dents sur la défense génoise. La "Samp" confirme son bon début de saison et passe son adversaire du jour au classement.

    SAMPDORIA - INTER : 1-0
    But : Pazzini (72e).

    La Sampdoria, victorieuse 1 à 0 de l'Inter, championne en titre jusqu'ici invaincue, s'est emparée de la tête du championnat d'Italie. La première place de la "Samp" (15 pts) est cependant provisoire puisque la Juventus (2e, 13 pts) doit encore affronter Bologne dimanche après-midi à Turin. L'équipe ligure confirme en tout cas son excellent début de saison avec un cinquième succès en six matches. L'Inter, qui venait d'aligner quatre succès consécutifs, demeure 2e ex aequo en attendant les matches dominicaux. Sa première défaite intervient à un moment inattendu puisqu'elle semblait monter en régime depuis sa nette victoire face à Naples (3-1) mercredi.


    La rencontre, équilibrée mais sans occasions vraiment dangereuses, a basculé sur un détail, une erreur du latéral droit de l'Inter Santon au cours de la seconde période. Faute de ne pas avoir assez appuyé une passe à quelques mètres de sa surface, le grand espoir italien, 18 ans, a permis à Mannini de récupérer et de s'infiltrer côté droit avant d'adresser un centre parfait pour Pazzini, dont la frappe de près n'a laissé aucune chance à Julio Cesar (72). "Ce qui ne m'a pas plu ? Le résultat, a sobrement commenté après coup José Mourinho sur Sky Sport. Le but de la Sampdoria est consécutif à une erreur défensive de Santon. Mais, de toute ma carrière, je n'ai jamais accusé un de mes joueurs pour une défaite et je ne le ferai pas davantage aujourd'hui. C'est la vie, tout le monde peut faire une erreur" .

    "La valeur de cette défaite ? Trois points de perdus, c'est tout ", a ajouté l'entraîneur qui, au grand étonnement des médias italiens, ne s'était plus exprimé devant la presse depuis son exclusion à Cagliari il y a une semaine. "Je ne me tais plus car mon club a un contrat avec les TV, et je le respecterai, a-t-il expliqué à ce sujet. Mais, sinon, j'aurais continué à ne plus parler. Pourquoi ? La raison, je la garde pour moi". "Si nous n'avons rien encaissé face à une machine à buts, cela veut dire que nous avons été parfaits", s'est félicité son homologue de la Sampdoria Luigi Del Neri, ravi du comportement de son équipe "qui a tout donné, mis de l'intensité et du coeur, lutté et souffert sur tous les ballons".


    Eurosport
     

Partager cette page