L'Iran teste une fusée et compte lancer un satellite

Discussion dans 'Scooooop' créé par osiris, 4 Février 2008.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    L'Iran teste une fusée et compte lancer un satellite

    [​IMG]

    L'Iran a lancé lundi une fusée conçue pour placer en orbite son premier satellite de recherche scientifique d'ici mars 2009, a rapporté la télévision nationale.

    La capacité de placer des satellites en orbite pourrait marquer une avancée technologique de la République islamique dans le domaine des missiles, développement qui serait de nature à inquiéter les pays occidentaux que préoccupent les ambitions nucléaires de Téhéran.

    "Les implications de ce (test) sont très intéressantes. S'ils peuvent envoyer un satellite en orbite (...), les Israéliens déclareront qu'il n'y a aucune raison pour qu'ils ne puissent lancer un système d'armement de la même façon ou fabriquer un missile balistique de longue portée", déclare Paul Beaver, expert britannique des questions de défense.

    Les médias officiels ont toutefois fourni peu de précisions.

    La télévision d'Etat a montré la fusée s'élevant au décollage dans un panache de fumée blanche. Un parachute a paru s'éjecter de la fusée peu après le lancement.

    La télévision a précisé que le satellite, baptisé Omid (Espoir), serait lancé au cours de la prochaine année iranienne, qui prend fin en mars 2009.

    "Nous devons être présents dans l'espace de façon active et influente", a déclaré le président Mahmoud Ahmadinejad au cours d'une cérémonie retransmise à la télévision.

    "L'Iran a fait son premier pas (vers l'établissement de sa présence dans l'espace) avec vigueur, précision et sagesse. La construction et le lancement d'un satellite constituent un accomplissement très important", a-t-il ajouté.

    PROGRÈS

    La télévision a montré Ahmadinejad et d'autres dirigeants iraniens à l'intérieur d'une salle de contrôle, mais sans indiquer où il se trouvait.

    L'Iran annonce souvent des progrès en matière de missiles. En novembre, il avait dit avoir construit un nouveau missile d'une portée de 2.000 km qui renforçait son arsenal classique.

    Des experts occidentaux notent que Téhéran fournit rarement des précisions suffisantes pour déterminer l'importance réelle de ses progrès techniques.


    Les technologies iraniennes découlent en grande partie de modifications apportées à des équipements fournis par d'autres pays comme la Chine et la Corée du Nord, ajoutent-ils.

    Paul Beaver estime toutefois que l'Iran réalise des progrès technologiques.

    "C'est un nouvel indice de la progression très rapide de la technologie iranienne", a-t-il dit à Reuters.

    "Je pense qu'Israël et les Américains seront préoccupés par ce (lancement)."


    Reuters
     
  2. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    hum interessant!! à méditer !!
     
  3. ذات النقاب

    ذات النقاب أختكم في الله

    J'aime reçus:
    102
    Points:
    48
    kaywajdo rashom :p
     

Partager cette page