L'ONCF prépare sa privatisation

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 8 Juin 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    A partir du 20 juin prochain, un nouveau TNR au départ de Casa-Port sera mis en service en fin de soirée, à 21h30. Sur le volet confort, 41 voitures sont en cours de transformation totale à l'image des voitures coach (à couloir central), dans l'attente de la livraison de nouveaux trains à deux étages qui devraient arriver sur nos lignes courant 2006. «Pour l'année 2004, tous les indicateurs sont au vert. L'Office national des chemins de fer (ONCF) a réalisé un résultat positif net de 411,2 millions de DH, soit plus de 36,6 % par rapport à l'année 2003.

    Il a également atteint 2,3 milliards de DH de chiffre d'affaires, soit une augmentation de 12,5% par rapport à 2003 et un excédent brut d'exploitation de 1,2 milliard de DH, soit une hausse de 22,5 % par rapport à l'année précédente.

    Environ 18,5 millions de passagers ont fait confiance à l'Office, soit une augmentation de 12,3% par rapport à 2003. L'année 2004 était aussi une année record avec 25,3 millions de tonnes de phosphate, 7,5 millions de tonnes de marchandises diverses et 1,12 milliard de DH d'investissement», a annoncé Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l'ONCF, mardi à Rabat, lors de la conférence de presse consacrée à la présentation des résultats de l'activité ferroviaire durant l'année 2004, les résultats de l'enquête de satisfaction clients menée par le cabinet Codesion Consultants et la présentation du plan de transport été 2005.

    Le directeur général de l'ONCF a rappelé les objectifs fixés à l'horizon 2006 et qui sont : l'atteinte de 30 millions de voyageurs et de 10 millions de tonnes de fret (hors phosphate). Le programme d'investissement sur la période 2005-2009 totalise 17 milliards de DH qui seront dépensés dans les projets de mise à niveau, d'augmentation de la capacité et d'extension du réseau.

    S'agissant des principales réalisations du programme d'investissement, elles concernent l'achèvement des travaux d'infrastructure du doublement de la voie Sidi Kacem-Fès, y compris la réalisation d'un tunnel à l'entrée de Meknès et la mise en service de la double voie Sidi Kacem-Ouarzigha (32 km), l'étude d'exécution de l'infrastructure des projets Tanger-Méditerranée et Taourirt-Nador et la construction des nouvelles gares de Sidi Slimane et de Casa Oasis.

    Par ailleurs, les principaux projets en cours s'intéresseront à la construction des nouvelles lignes Tanger-Port Méditerranée, Taourirt-Nador et Sidi Yahia-Mechrae Belksiri, le doublement de la voie Meknès-Fès, Sidi El Aidi-Settat et Nouasser-Jorf Lasfar, le renouvellement de la voie et du caténaire sur l'axe Casablanca-Rabat, la construction de nouvelles gares de Casa-Port, Marrakech, Fès, Tanger Moghogha, et la modernisation des installations de sécurité et de signalisation sur l'ensemble du réseau ferroviaire.


    Par El Mahjoub Rouane
    Le Matin
     

Partager cette page