L'ONU s'efforce de relancer les discussions entre Rabat et le Front Polisario

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 18 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    En visite au Maroc, le secrétaire général des Nations unies a rencontré Mohammed VI. Son émissaire spécial pour le Sahara occidental doit, lui, s'entretenir avec le pouvoir marocain puis le Front Polisario en vue de la reprise des pourparlers sur l’autodétermination.

    Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, vient d’effectuer une visite officielle au Maroc, à l’occasion de la World Policy Conference (WPC) qui se tenait à Marrakech. Cette année, elle avait pour thème la Gouvernance Mondiale et rassemblait 150 personnalités politiques venues du monde entier. Mais son déplacement a aussi été l’occasion de rencontres informelles avec le pouvoir marocain, pour faire avancer les dossiers dont l’ONU est en charge.

    Ban Ki-moon a profité de ce voyage officiel pour se rendre à Rabat, où il a rencontré le roi Mohammed VI. Au menu des discussions, évidemment, le Sahara occidental et le Front Polisario.

    Autodétermination

    D’ailleurs, Christopher Ross, l’émissaire de l’ONU pour le Sahara occidental, était en tournée dans la région. Il a d’abord rencontré à Alger les autorités du pays, abordant la question des relations de « bon voisinage » nécessaires au Maghreb, avant de visiter des camps de réfugiés sahraouis.


    Il devait ensuite mener une session de consultations avec le Front Polisario et le pouvoir marocain, ainsi qu’avec les pays voisins (Algérie, Mauritanie) en vue de préparer la série de rencontres informelles prévues le mois prochain sur ce sujet.

    Les Nations unies s’efforcent de relancer les discussions entre les indépendantistes du Front Polisario, et le Maroc qui refuse de renoncer à cette région du Sahara. Une commission des Nations unies chargée du dossier vient d’adopter à l’unanimité une résolution qui affirme le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination. Au mois de février, Marocains et Sahraouis n’avaient pas réussi à surmonter leurs désaccords à l’issue d’une réunion informelle à New-York.



    http://www.jeuneafrique.com/Article...ssions-entre-rabat-et-le-front-polisario.html
     

Partager cette page