Loterie de visas US: en Afrique, les Nigérians sont les plus chanceux

Discussion dans 'Scooooop' créé par BOLK, 23 Juillet 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Selon une note publiée par le gouvernement américain, près de 82.000 personnes de 175 pays ont reçu une lettre du département d'État les informant du fait qu'elles ont été sélectionnées pour faire une demande de visa de résident permanent aux États-Unis.

    [​IMG]

    Seulement 50.000 visas sont octroyés chaque année dans le cadre d'un programme connu sous le nom de Loterie de visas d'immigrant. Plus de 5,5 millions de personnes ont fait une demande lors de la dernière période d'inscription, en 2005.

    Une circulaire publiée par le département d'État le 18 juillet indique que ces 82.000 candidats ont été sélectionnés au hasard dans le cadre de la loterie.
    Il est fort probable que nombre des candidats initiaux ne donneront pas suite à leur démarche initiale. C'est la raison pour laquelle le département d'État sélectionne plus de 80.000 dossiers afin de s'assurer que tous les visas disponibles dans le cadre de ce programme seront effectivement distribués.

    Cette loterie, conçue de façon à renforcer la diversité raciale et ethnique aux États-Unis, offre des visas de résident permanent à des personnes originaires de pays ayant de faibles taux d'immigration aux États-Unis. Toute personne inscrite qui n'a pas reçu de lettre l'invitant à faire sa demande de visa est désormais exclue du processus de cette année et devra se préparer à s'inscrire, en fin d'année, pour la prochaine loterie.


    Les dates d'inscription à la prochaine loterie seront annoncées en août. En Afrique, les citoyens de 50 pays ont pu s'inscrire à la loterie de visas. C'est au Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique, que l'on recense le plus de gagnants (9.800). Viennent ensuite l'Égypte, avec 7.200, et l'Éthiopie, avec près de 6,900.
    En Asie, c'est le Bangladesh qui arrive en tête de liste, avec 5.900 candidats sélectionnés. Mille cinq cents Népalais ont aussi eu cette chance, ainsi que 1.300 Iraniens.
    Des citoyens qui ont vécu autrefois sous l'influence de l'Union soviétique ont également gagné la chance d'immigrer aux États-Unis. Plus de 7.200 Ukrainiens ont été sélectionnés, ainsi que 2.000 Albanais et 1.700 Bulgares.


    Les demandeurs marocains de visas us devront payer 100 dollars non remboursables
    Le Consulat général des Etats-Unis à Casablanca a annoncé qu'à partir du 1er août 2006, les Marocains demandeurs de visas non immigrants devront payer 100 dollars non remboursables ainsi que les frais du dossier dans une agence de la Banque marocaine du commerce et de l'industrie (BMCI). Cette nouvelle procédure "va aider à rationaliser le processus de la demande de visas et réduira au minimum le temps d'attente au consulat", indique un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis au Maroc. Toutes les agences de la BMCI, excepté celles de Gauthier et de la rue d'Alger à Casablanca, accepteront le règlement des frais du visa américain. Selon la même source, bien que les demandeurs de visas d'étudiants, de visiteurs internationaux et de travail provisoire n'aient pas besoin de rendez-vous, ils doivent régler les frais du dossier à la BMCI avant d'aller au consulat pour un entretien. Le consulat acceptera les reçus de la BMCI pour le traitement du dossier de visas américains pour une durée d'une année à partir de la date de paiement, selon la même source.


    S.E.H
     

Partager cette page