L'union des écrivains du Maroc et l'Emirat de Ajman rendent hommage à l'intellectuel

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 16 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Rabat - Le directeur général du cercle de la culture de l'Emirat de Ajman, Ibrahim Saeed Al Dhahiri, a rendu hommage, dimanche soir à Rabat, à l'homme de Lettres marocain Abdelkrim Ghellab en lui remettant un écu, en récompense à son parcours intellectuel.

    [​IMG]

    Cette récompense décernée à Ghellab, qui n'a pu se rendre à cette cérémonie pour des raisons de santé, a été remise à l'écrivain Mohamed Larbi Messari, dans le cadre des journées culturelles émirats organisées récemment à Rabat.

    Intervenant à cette occasion, les critiques et chercheurs Hassan Bahraoui, Abdelali Boutayeb et Mohamed Larbi Messari ont abordé le parcours littéraire et intellectuel de Ghellab qui jouit d'une grande notoriété au Maroc et à l'étranger, rappelant que les travaux de Ghellab sont enseignés dans les écoles et les universités internationales.


    Abdelkrim Ghellab, l'une des plumes les plus singulières comme en témoignent les intervenants, a débuté sa carrière d'écrivain après l'âge de 40 ans pour s'adonner à l'écriture littéraire et journalistique et endosser ainsi le rôle de l'intellectuel qui croit au changement, ont affirmé les critiques.

    La clôture des journées culturelles émirats, organisées par l'Union des écrivains du Maroc (UEM) et le cercle de la culture et de l'information de l'Emirat d'Ajman, a été également marquée par la remise d'Ecus à Cheikh Hamid Naïmi, Ibrahim Saeed Al-Dhahiri ainsi qu'à l'UEM.




    Source : emarrakech.info
     

Partager cette page