Lutte contre le blanchiment de capitaux : La campagne de sensibilisation lancée

Discussion dans 'Info du bled' créé par kochlok03, 7 Novembre 2007.

  1. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0

    Sur l’initiative de Bank Al-Maghrib et en collaboration avec le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère de la Justice, une campagne de sensibilisation pour la lutte contre le blanchiment de capitaux a été lancée le 31 octobre 2007 à Rabat.

    Objectif : expliquer aux différents acteurs concernés la portée de la nouvelle loi 43-05 régissant la lutte anti-blanchiment. Promulguée en avril 2007, cette loi vise le renforcement du système financier et économique national et son immunisation contre les effets négatifs de l’argent sale.

    Cette campagne de sensibilisation se poursuivra jusqu’au 21 février 2008 dans neuf régions du Royaume, autour du thème "la prévention du blanchiment de capitaux, une garantie pour une économie saine".


    Lors de la séance inaugurale de cet événement, Salaheddine Mezouar, ministre de l4economie et des Finances a souligné que « Cette campagne revêt une importance particulière dans la mesure où elle permettra de mieux cerner les enjeux de la mise en place d’un dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux, et de mieux prendre conscience de la nécessité de sa mise en œuvre de façon ordonnée et concertée », a souligné Salaheddine Mezouar, lors de la séance inaugurale de cet événement à Rabat. Et le ministre de l’Economie et des Finances d’ajouter que l’adoption du dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux :

    - Consacre la volonté claire et ferme des autorités marocaines d’adhérer à la Communauté des Nations résolument engagées dans la lutte contre les deux fléaux à savoir le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ;

    - Traduit le souci des pouvoirs publics d’aller vers davantage de transparence des transactions économiques et financières ;

    - Conforte les valeurs d’éthique prévalant au niveau du système économique et financier national ;

    - Fait partie intégrante d’une vision qui vise à doter notre pays d’un système financier moderne, solide, compétitif et fonctionnant selon les meilleures pratiques internationales.


    lopinion
     
  2. hskali

    hskali hama9a

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    c'est du cinema..hadouk les batiments likeitbnaou dans tous le maroc rahoum bach L'beznassa yeresslou L'flouss...hada hoi sabab 3lach L'immobiler tla3 taman dialou...parce que 'beznassa redouh tijara alors que L'immoblier rah kan dima f'l9ita3 L'ijtima3i
     

Partager cette page