Médicaments : ce que consomment les Marocains ? Du Doliprane...

Discussion dans 'Scooooop' créé par Med Omar, 3 Avril 2012.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Médicaments : ce que consomment les Marocains ? Du Doliprane...

    En 2011, le secteur pharmaceutique a engrangé un chiffre d'affaires de 8.29 milliards de DH pour 292 millions d'unités vendues. Le marché est en hausse de 4%, la part des génériques monte à 30% en volume. Doliprane, après avoir été pendant longtemps champion, en quantités, le devient aussi en chiffre d'affaires.


    [​IMG]

    Même les professionnels ne s’y attendaient pas au vu du contexte de morosité économique qu’a connue le pays en 2011. Le marché du médicament a évolué positivement, enregistrant aussi bien en valeur qu’en volume une hausse de 4%. Certes, ce n’est pas la moyenne des 6% qu’a connue le secteur au cours des 5 années précédentes, mais la performance reste appréciable. Il faut sans doute y voir la concrétisation de l’extension de l’AMO aux soins ambulatoires mais également le recours plus intense des personnes couvertes à leur assurance-maladie et l’élargissement de la population couverte. Il faut rappeler qu’en 2011, ce sont 700 000 personnes nouvelles qui ont bénéficié de la couverture du système et rien qu’au niveau de la CNSS, gestionnaire de l’AMO pour les salariés du privé, le nombre de dossiers traités a crû de 37%, en atteignant 1,6 million.
    Bonne surprise pour les patients, c’est le générique qui a profité de la croissance du marché puisque son évolution en chiffre d’affaires a été de 8,3% alors qu’en volume les ventes ont augmenté de 6,9%. A l’inverse, les ventes de princeps ont connu une évolution moindre que celle du marché global puisque les quantités de médicaments vendues n’ont progressé que de 2,6%, avec un chiffre d’affaires dont la hausse est restée limitée à 3,1%.

    Croissance en volume de 7% pour les génériques et seulement 2,6% pour les princeps
    Dans les deux cas, la hausse du chiffre d’affaires est supérieure, en proportions, à celle des quantités vendues ; ce qui laisse supposer une légère augmentation du prix moyen des médicaments. Une évolution qui n’est pas nécessairement synonyme de hausse des prix des médicaments existants au cours de l’année 2011 puisqu’il faut également compter avec les nouveaux produits qui ont obtenu au cours de cette année leur autorisation de mise sur le marché. De même qu’il faut tenir compte des contenances (plus de comprimés par boîte, plus de sirop par flacon…)
    L’un dans l’autre, les 292 millions d’unités (flacons, boîtes de comprimés, ampoules et injectables) vendues en 2011 ont rapporté aux laboratoires pharmaceutiques l’équivalent de 8,29 milliards de DH. L’évolution plus rapide des génériques a fait naturellement gagner aux fabricants de ces «copies» autorisées des parts de marché. A fin 2011, près d’un médicament sur trois consommés au Maroc était un générique (29,9% de part de marché en volume) et ces derniers ont rapporté au secteur 30,6% de son chiffre d’affaires annuel.


    Des analgésiques, des pilules contraceptives et des sirops pour l’appétit…
    Evidemment, il faut nuancer cette progression du générique par prescripteur. Car c’est surtout dans le secteur public que les achats de ce type de médicaments sont les plus élevés avec les marchés du ministère de la santé, ou encore ceux de la pharmacie centrale de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS), gestionnaire de l’AMO. Cette dernière, pour pousser à la consommation des génériques, avait d’ailleurs, en mai dernier, averti que pour tout médicament prescrit par le corps médical et pour lequel un générique existe sur le marché marocain, le remboursement des frais se ferait sur le base du prix du générique le plus cher et non pas celui de princeps.
    Cela dit, certains princeps, au vu de leur prix, leur qualité thérapeutique ou leur notoriété continuent de bénéficier d’une position de leader sur le marché. Ainsi, selon des données exclusives obtenues par La Vie éco, Doliprane (paracétamol) reste le premier médicament vendu en quantité avec 17 millions de boîtes écoulées en 2011. Ce n’est certes pas nouveau en termes de volumes, mais la surprise vient du fait que même en valeur, il a détrôné le leader des années précédentes, Augmentin (antibiotique) qui rétrograde à la 2e place en chiffre d’affaires rapporté (voir tableau). Il faut dire que rien qu’en 2011, les ventes de Doliprane, médicament fabriqué au Maroc sous licence par les laboratoires Bottu (ailleurs dans le monde, il est produit par Sanofi-Aventis) ont crû de 10,6% en volume et de 15,8% en valeur. Toujours en valeur donc, et après Doliprane et Augmentin on trouve, surprise, non pas des médicaments mais des laits infantiles : Nursie et Nan Protect qui pointent respectivement à la 3e et 4e place. Ils sont suivis d’Amoxil (antibiotique) et du célèbre Ventoline (traitement de l’asthme). En 6e place, en chiffre d’affaires, c’est Microdiol, une pilule contraceptive qui rapporte à son fabricant l’équivalent de 54 MDH de recettes par an.
    Le classement par quantités vendues, plus pertinent, car renseignant davantage sur l’usage des médicaments au Maroc, voit les antibiotiques disparaître du top ten. Après le Doliprane, c’est la fameuse pommade jaune Auréomycine bien connue des Marocains (usage ophtalmique et dermatologique) dont près de 4 millions de tubes ont été écoulés en 2011, qui se classe deuxième. Et c’est Aspro (Aspirine), autre antalgique et analgésique, tout comme le Doliprane, qui occupe la 3e place. De manière globale, dans le classement par volume, peu de médicaments sophistiqués parmi les 10 premiers. On trouve surtout des analgésiques, des pilules contraceptives et deux produits pour l’appétit. Cela explique sans doute la faiblesse de la dépense moyenne annuelle par habitant et par an. Question de moyens ? Pas si sûr (voir encadré).







    La Vie éco
    www.lavieeco.com
     
  2. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    de quels marocains parle ce lui là ??? les marocains ne payent pas 1000 dh au restaurant !!! les marocains makaymchiwch asslan l les restaurants ... les marocains kaydarbou bokadios b 10 dh , wlla kaymchiw l snack kaydarbou rba3 djaja b 20 dh b l3dass w lfrit dyalha ...w kaykherjou kaytgarr3ou ... alors qu il arrete d'avancer des conneries ...
    ceux qui frequentent des restaurants à 1000 dh le repas , ne trouvent aucune difficultée a payer un traitement à 600 ou meme a 1000 dh , makaytchattrouch m3a le pharmacien w mlli kay7at lihoum le pharmacien traitement fo9 l comptoir , ils passent à la caisse bla maygoulou lih ghi rajja3 hhad lfanid w had sirop w khalli liya ghi l9wilbat !!! mafhamtch 3la mn kaytfalla had khayna ...
    kayss7ab lih wach ga3 lmgharba kaymchiw i7attou des 1000 dh f les restaurants ou quoi ??? , nass ra kayjihoum un traitement de 200 dh ghali , la79ach ma 3andhoumch ,w la79ach dwa f lmaghrib ghali a 3ammou ... bla ma nhadrou 3la l9odra chira2iya dyal lmouwatin qui tend vers zero ...
    f9assni had l******* !!! gal lik qauestion de mentalité !!! idkhal irayya7 f chi pharmacie f lmaghrib lli darba babah jjay7a w itfarraj f lmouwatin lbassit kikay3ani ...
     
  3. Saad.

    Saad. Accro

    J'aime reçus:
    99
    Points:
    48
    kent au maroc o mradte chraw lia dar amoxiline drabtha kamla walo, jit ici mchit 3and tbib 3tani amoxiline aussi (3andna touba f dar bla khbari <D ) les trois premiers comprimés dert labass !!! seul difference ici c 5 euro de plus (wakha khalssatha assurance) o boita rose au lieu de verte au maroc ... je ne suis pas de ceux qui critiquent le maroc ghir hakak mais c une verité et experience personnelle
     
  4. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    waylliiiiiiiiiiiiii ... hadouk les génériques film khoooooooooooooor ... kaykedbou 3la bnadem b lma w zzgharit w gal lik kayssawbou dwa , kayssawbou namm 7acha bnadem ...
    w lmgharba 3ay9ine wakha mssaken ma 3andhoumch bach , rah l'augumentin howa llawal f les antibiotiques , 3lah malou ma 3andouch des generiques ??? 3andou! walakine ghi lghobra dyal ss7our w safi !!! amma lli baghi yddawa ra kayfrob 3la guelbou l'augumentin w yhanni rassou ...
     
  5. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    les marocains se soignent bi la3choub o l khodra ach wassalna ledwa 7na cha3eb s7i7 l7amdo lilah...
    7ta latchakaw mwaline dwa dial drari sghar ghadi nefhamhom, ma3lihom 3ay9at3o l9atrane o zite lma7rouga: rah mazal chi dwawer taydiro khtout b7al les indiens bach idawiw l2am3ade[03c]...
     
  6. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    goulha lhad lpatron de laboratoire pharmaceutique , 3and rassou ga3 lmgharba kaymchiw i7attou 1000 dh f restaurant

    ychouf ghir les medicaments les plus vendus , dyal wja3 rass , w les stimulateurs d'ppetit bach l3yalat irabbiw jnab w les contraceptifs bach i7abssou l7awadit w hadou koulhoum des produits a 20 dh w rajja3 ssarf ... kkayss7ablou had nass kaydarbou appétine 9bal ma ydakhlou lrestaurant !!!
     
  7. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    had lpatron matayahdarch 3la hadou li kayachriw les stimulateurs bach ikabro kfouchhom , iwasslo XXXXXL 7ta iwaliw radiateur soufflant, rjalhom baghine issafiwha lihom ohoma ta7o fi lfakh mafahmo wallo!!!
    chkoune li baghi yachi 7 métres dial toub bach issawb jalaba, ola ikhaleese jouj blaysse fi tobus w taxi....? had l9adia rani mafahem fiha wallo à si nournat..
    lpatron kayatkalem 3la taba9a dial 38 o lta7et, taille svelte makayne 3a lbio, bifidus w activia transite khasso ikoune fluide, machi wa9ef fi rond point osda3 lma3ida tale3 lrasse, mayetfako meno 3a bi doliprane, omay wasslo 7ta 7ta tombour dial had lmachine commenci fi rincage, zidhom chi 7aja dial lkarch bi 13dh....
     

Partager cette page