Malaga 1 - 4 FC Barcelone: sale temps, belle victoire

Discussion dans 'Barça' créé par simo160, 3 Novembre 2008.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Onzième victoire de suite pour des barcelonais une nouvelle fois intraitables, et qui affichent une sérénité à toute épreuve, même quand le mauvais temps s'en mêle...

    Les faits et le jeu

    Malgré les intempéries sur Malaga, Carlos Velasco Carballo avait décidé d'autoriser le déroulement de la rencontre. Le onze catalan prenait alors place avec Victor Valdés dans les buts, Alvés, Marquez, Piqué, et Puyol en defense, Yaya Touré, Xavi, et Sergio Busquets au milieu, et le trident Messi-Eto'o-Iniesta devant, même si, à l'image des deux premiers matchs de Ligue des champions, le schéma variait avec le positionnement de Daniel Alvés qui laissait le trio Piqué-Marquez-Puyol derrière, et un milieu à quatre renforcé. Comme ils en ont pris l'habitude lors des précedents matchs, les barcelonais ouvraient le score très rapidement, sur un coup-franc parfait de Xavi. 0-1. Le jeu de passes au sol habituel des catalans étaient perturbé par l'état du terrain, pourtant ces derniers s'en sortaient mieux que leurs adversaires, beaucoup plus gênés dans la transmission du ballon. Néanmoins, ils parvenaient à égaliser quelques minutes plus tard : après une sortie de Valdés sur une première occasion, Duda héritait du ballon et le logeait dans la lucarne en ouvrant son pied gauche. 1-1 Les imprécisions se multipliaient alors de façon déconcertante sur le terrain. La pelouse capricieuse empêchait les joueurs de Malaga de sortir proprement le ballon, mais empêchait également Messi d'armer sa frappe sur ce qui aurait pu être le but de l'égalisation. Mais le "10" du Barça se rattrapa quelques secondes plus tard en bénéficiant d'une nouvelle relance manquée, et en trompant le gardien adverse d'une frappe sèche. 1-2. Les catalans essayaient ensuite de maintenir leur emprise sur le jeu tant bien que mal, malgré les difficultés dues au terrain, et jouaient vers l'avant. A la 23ème minute, il auraient même pu bénéficier d'un penalty suite à une sortie de l'ancien Blaugrana Arnau sur Messi. Le score restait le même jusqu'à la mi-temps, avec un Barça convaincant compte tenu des conditions de jeu.

    Au retour des vestiaires, Guardiola ne tardait pas à effectuer son premier changement en remplaçant un Iniesta timoré par Henry. Bien lui en prenait, car le Barça ne tardait pas à inscrire un magnifique but : Eto'o centrait pour Henry qui, de la tête, remisait pour Xavi, lequel parvenait à inscrire un beau doublé. 1-3. La suite du match tournait à l'avantage des barcelonais, plus appliqués, plus incisifs, plus volontaires sur le pressing, et Alvés manquait de marquer son deuxième coup-franc en deux matchs, ne trouvant que le poteau d'Arnau. De leur côté, les locaux voyaient leurs actions avortées par la présence aérienne de Marquez et Piqué, et par un Puyol très en jambes. Le sentiment de domination des catalans aurait même pu être amplifié si Henry avait trouvé le cadre sur une nouvelle occasion côté gauche. Ce n'était que parti remise puisque les Blaugrana inscrivaient finalement un quatrième but, par Wellington contre son camp, qui détournait un nouveau coup-franc d'Alvés. 1-4. Guardiola en profitait alors pour faire rentrer Bojan à la place d'un Eto'o très volontaire ce soir. Le match se terminait alors par une onzième victoire d'affilée pour les catalans, avec à la clef 21 buts lors des 5 derniers matchs...

    Les joueurs
    1- Victor Valdés 6/10 : malheureux sur le premier but, puisqu'après avoir sauvé la première occasion, le ballon revient dans les pieds de Duda qui ne lui laisse absolument aucune chance. Très concentré sur le reste du match, avec de bonnes sorties.

    20- Daniel Alvés 6/10 : il alterne le moyen avec l'assez bon sans, pour le moment, élever son niveau de jeu au maximum. Mais après avoir trouvé le poteau sur un premier coup-franc, il amène le quatrième but sur un second et redevient efficace comme lors du match précédent. Averti en seconde période.

    3- Piqué 6,5/10 : son jeu de tête fait énormement de bien à la defense, car les ballons aériens ont été l'une des principales armes de l'adversaire qui n'arrivait pas à percer avec leur jeu au sol. Très sobre, il est à l'instar de Busquets impressionnant de sérieux et de maturité pour son âge.


    4- Marquez 6,5/10 : également intraitable sur le plan aérien, il assure un bon rendement de manière habituelle et offre un visage rassurant à la defense.

    5- Puyol 7/10 : le meilleur defenseur. Il a montré sa meilleure facette : de l'engagement, de la solidité, et beaucoup d'envie. Pas destabilisé par son positionnement plus à gauche.

    24- Yaya Touré : 6,5/10 Imprécis en début de match, il a ensuite rendue la copie habituelle, avec un positionnement fixe devant la defense et une stabilité à toute épreuve. Peu mobile, il a empêché les milieux adverses de percer au milieu de terrain et a été une nouvelle fois très précieux. Averti en seconde période.

    28- Sergio Busquets 6,5/10 : match après match, sa maturité impressionne. Surtout, il a été l'un des catalans les moins gênés par le terrain. Physiquement, il a été parfait, et son replacement a été rapide et systématique après ses incursions.

    6- Xavi 8/10 : double buteur, il a en plus réussi l'exploit de maîtriser le ballon sur une pelouse injouable, et de toujours garder la tête froide. Il frôle la perfection depuis plusieurs matchs et est plus aggressif sur le porteur du ballon, plus rigoureux, et toujours plus impliqué sur les buts. L'homme en forme.

    10- Messi 7/10 : Buteur opportuniste. la pelouse capricieuse, bien que l'ayant trop gêné pour qu'il puisse montrer sa meilleure version, ne l'a pas empêché d'être une nouvelle fois décisif. Remplacé par Victor Sanchez.

    9- Eto'o 6,5/10 : ne pas marquer est inhabituel chez lui, mais son incroyable volonté, sa mobilité, et son engagement, lui ont permis de réussir son match une nouvelle fois. Remplacé par Bojan.

    8- Iniesta 5/10 : étonnemment absent jusqu'à la fin de la première période, il n'a pas pu faire bénéficier à l'équipe de son jeu en mouvement et de ses déplacements. Il a laissé les rennes du jeu à Xavi et à Messi. Logiquement remplacé très tôt en seconde période par Henry, passeur décisif.

    Fiche technique

    Malaga : Arnau, Calleja, Wellington, Rosario, Gamez, M. Ángel, Eliseu, Apoño (Fernando, min.67), Duda (Luque min.75), Adrián (Nacho, min.62) et Baha.


    Barcelone : Víctor Valdés, Alves, Márquez, Piqué, Puyol, Xavi, Yaya Touré, Sergio Busquets, Messi (V.Sanchez min.83), Eto'o (Bojan min.84) et Iniesta (Henry, min.48).

    Buts : Xavi (min.5), Duda (min.12), Messi (min.18), Xavi (min.53), Weligton (csc, min. 80).

    www.fcbarcelonaclan.com
     

Partager cette page