Malgré la présence de l'intention de son départ, Eto'o reste un "vrai" professionnel

Discussion dans 'Barça' créé par simo160, 1 Août 2008.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Malgré le fait que l’entraîneur Guardiola ne compte pas l’utiliser, l’attaquant Camerounais participe sans rechigner au stage de pré saison, et brille même pendant les matches amicaux en Ecosse

    Dimanche dernier, Samuel Eto’o Fils a marqué l’un des cinq buts du FC Barcelone face au club écossais Dundee United. Un match qui constituait la deuxième rencontre amicale du Barça, dans son stage de pré saison. Outre son but, le Lion indomptable a été impliqué dans le hat trick réalisé par son jeune coéquipier Lionel Messi. Au terme de la partie qui a vu la victoire (5-1) des Azulgranas, Lionel Messi, bien qu’ayant été désigné « Homme du match », n’a pas tari d’éloges pour Eto’o, selon le journal espagnol Sport : « pourvu qu'Eto'o ne s'en aille pas; il n'y en a pas deux comme lui au monde ». Sans le dire, le prodige Argentin voudrait sans doute louer le professionnalisme du goleador Camerounais. Samuel Eto’o, bien qu’ayant été informé par le nouvel entraîneur Josep Guardiola et le secrétaire technique Txiki Begiristain qu’ « ils ne comptaient pas sur lui » pour la saison prochaine, joue le jeu jusqu’au bout.

    Sans rechigner, Samuel Eto’o a d’abord rempli toutes les formalités préalables à la reprise des entraînements (retour à Barcelone au moment m, visite médicale…). Auparavant, le Camerounais avait entendu « sèchement » de la bouche de Guardiola et Begiristain qu’il est « indésirable » au Barça. Pourtant Eto’o, qui sait désormais que son avenir est ailleurs, participe sans bruit au stage préparatoire de la nouvelle saison avec le club catalan. Ceci depuis le 21 juillet dernier en Ecosse. Bien qu’au même moment, des indiscrétions annoncent le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations au Real Madrid, à l’Olympique Lyonnais, à la Juventus de Turin, à Manchester United… Ces nouvelles qui pourraient isoler Eto’o du reste du groupe barcelonais en stage et même déteindre sur son rendement, ne semblent guère le déranger. Car le Camerounais marque, distille des caviars à Lionel Messi et autres... En plus, Samuel Eto’o ne fait pas l’économie des félicitations chaque fois qu’un de ses coéquipiers trouve la faille. Au point où on aurait du mal à penser que le meilleur buteur du Barça des 50 dernières années n’est plus désiré au Camp Nou et qu’il ira ailleurs. Ainsi, le meilleur joueur de la finale de la Ligue des champions 2006 démontre qu’il est professionnel jusqu’au bout des godasses.


    www.fc-barcelone.com
     

Partager cette page