Mallorca 0-1 FC Barcelone: Le duel à distance se poursuit

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 28 Mars 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    En déplacement sur le périlleux terrain de Mallorca, les blaugrana ont su déjouer le piège et repartent avec la victoire et comptent 3 points d'avance sur le Real, qui reçoit son voisin de l'Atletico demain.

    Les faits et le jeu
    12 victoires pour une défaite en 14 matchs à domicile, voilà le bilan de Mallorca à l'Ono Estadi avant de recevoir les blaugrana avec en prime une solide quatrième place de Liga devant un gros morceau tel que Séville. Un bilan flatteur qui n'était pas pour rassurer les blaugrana, qui, bien que toujours en en tête de la Liga (à égalité de points avec le Real) ne rassurent pas et ne doivent leur salut qu'à un Messi stratosphérique depuis quelques matchs.
    Pep Guardiola devait composer avec ces informations mais se devait également de préserver un minimum ses troupes avant un autre déplacement, en Angleterre cette fois pour affronter Arsenal, lui aussi en pleine bourre, en quarts de finale aller de la Coupe aux grandes oreilles.

    Voilà donc pour le contexte de cette rencontre. Au niveau de la composition, Pep réservait aux culés quelques surprises. Si la défense alignait était logique avec un quatuor Maxwell-Milito-Puyol-Alvés (Piqué de retour de blessure était préservé), de même que le milieu avec le trio Touré-Keita-Iniesta (Xavi débutait sur le banc après lui aussi un retour de blessure), l'attaque était elle profondément remodelée: pas de Messi, pas plus que d'Henry, mais un trident Pedro-Ibrahimovic-Jeffren, respectivement de droite à gauche.

    [​IMG]

    Les locaux débutent la partie en confisquant le ballon et se procurent une double énorme occasion dès la 3' avec tout d'abord Aduriz qui place un missile échouant sur le montant droit de Valdés, complètement battu sur ce coup, puis Castro qui d'une belle frappe contraint le portier catalan à se détendre de tout son long pour sortir le ballon. Les baléares, très en jambes et pas du tout intimidés par Barcelone, allaient faire le jeu durant une bonne dizaine de minutes avant que les blaugrana se réveillent et pratiquent enfin leur jeu basé sur la possession.
    Les barcelonais se procurent leur plus grosse occasion au quart d'heure de jeu lorsque, sur corner, Milito place une sompteuse frappe de la tête qui oblige Aouate à réaliser une superbe détente. Le Barça se procure deux autres occasions au cours de cette première période: d'abord par Ibrahimovic qui dans la surface de réparation écrase trop son tir puis sur un bon tir de Jeffren côté gauche qui passe au dessus des cages après un service de Keita.
    Côté baléare et dans les dernières minutes de la première mi-temps, Valero frappe un superbe coup franc, qui finit encore une fois sur le montant droit de Valdés, qui avait quand même bien suivi l'action. A la mi-temps, le Barça dispose d'une possession de balle de 70 % sans toutefois être parvenu à inscrire le moindre but, le jeu pratiqué manquant clairement de mordant et de créativité.

    Au retour des vestiaires, les prétentions catalanes n'ont pas vraiment changé et il faut l'entrée de Messi à la 51' (pour Iniesta, blessé) et de Xavi (pour Touré, à la 61') pour créer un peu, mais vraiment un tout petit peu de vitesse et de verticalité. Le but de la délivrance survient vers l'heure de jeu par l'intermédiaire d'Ibrahimovic qui signe là son troisième but en autant de rencontres. Sur un coup franc de Xavi mal dégagé par la défense, le suédois démarqué dans le petit rectangle fusille Aouate. 1-0 (63'). Les blaugrana peuvent pousser un soupir de soulagement, eux qui n'ont strictement rien montré depuis le début de la partie.

    [​IMG]

    Le duo Messi-Ibra ajoute un peu de folie à une rencontre bien terne lorsque le second réalise une remarquable passe sous forme d'espadinha (geste inventé par le génial Ronaldinho) pour l'argentin dont le tir est dévié par Aouate. L'argentin s'illustre encore en fin de match (82') après une échappée plein axe qui se finit par un tir... dans les tribunes. 1-0, score final.


    On ne peut pas toujours exiger du Barça qu'il gagne de manière convaincante et on ne peut qu'être heureux de cette victoire à l'extérieur face à une équipe jugée 'injouable' sur son terrain mais la pauvreté de jeu entraperçue nous laisse tout de même perplexes. Laissons de côté les statistiques pour l'instant et attendons de voir le match de Londres en milieu de semaine prochaine pour se faire une véritable opinion sur la valeur de cette équipe. A n'en pas douter, Arsenal sur ses terres est un tout autre type d'adversaire et constituera le premier véritable test de cette seconde moitié de saison...



    Fiche Technique




    Mallorca: Aouate, Mattioni, Nunes, Ramis, Ayoze, Mario, Martí, Borja Valero, 'Chori' Castro (Webó, 90’), Víctor (Julio Alvarez, 58’) et Aduriz



    FC Barcelone: Valdés, Alves, Puyol, Milito, Maxwell, Touré (Xavi, 60’), Keita, Iniesta (Messi, 50’), Pedro, Ibrahimovic et Jeffren (dos Santos, 75’)



    Arbitre: Fernández Borbalán. Cartons jaunes pour: Ramis, Mario, Aduriz, Milito, Keita et Alves



    Buts: 0-1, Ibrahimovic (62’)




    Stade: Ono Estadi


    source
     

Partager cette page