Marché mobile : RIM (BlackBerry) déboule dans le Top 5 des plus gros vendeurs

Discussion dans 'High tec' créé par mejihad, 3 Mai 2010.

  1. mejihad

    mejihad ... بوكرش و ودادي على

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]

    Selon IDC, le marché mondial des mobiles a progressé de plus de 20% au premier trimestre. RIM, le fabricant du smartphone Blackberry, entre pour la première fois dans le Top 5 des plus gros vendeurs.

    C’est confirmé : le marché mondial des mobiles, après une année 2009 difficile, semble bien sortir de la crise. Selon une étude du cabinet IDC, il s’est vendu 294,9 millions de mobiles au premier trimestre, contre “seulement” 242,4 millions au premier trimestre 2009, soit une progression de 21,7% sur un an.
    RIM, le constructeur du BlackBerry, gagne en popularité. Selon IDC, pour la première fois, au cours du premier trimestre 2010, Research In Motion est passé dans le Top 5 des constructeurs mondiaux de terminaux mobiles.
    Le constructeur du Blackberry se hisse ainsi à la quatrième place, avec 10,6 millions de smartphones écoulés au premier trimestre et 3,6% de parts de marché, au coude à coude avec Sony Ericsson et ses 10,5 millions de mobiles vendus dans le monde.
    “L’entrée de RIM dans le Top 5 met en avant la croissance soutenue du segment des smartphones qui porte la reprise globale du marché du mobile. C’est aussi la première fois qu’un constructeur quitte le Top 5 [l’américain Motorola, NDLR] depuis le deuxième trimestre 2005, lorsque Sony Ericsson a ravi la place de numéro 5 à BenQ Siemens”, souligne Kevin Restivo, analyste chez IDC.
    RIM compte bien continuer à séduire de nouveaux mobinautes ces prochains mois, grâce à l’arrivée prévue au troisième trimestre de son nouvel OS BlackBerry 6.0.
    Sans surprise, Nokia reste toujours le leader du marché, avec 107 millions de terminaux écoulées, et une part de marché qui s’élève à 36,6%, soit tout de même une légère baisse de 1,8% par rapport au premier trimestre 2009.
    Samsung gagne en revanche des parts de marché avec 64,3 millions de mobiles vendus dans le monde. Le constructeur sud-coréen s’octroie ainsi une part de marché de l’ordre de 21,8%, contre 18,9% au premier trimestre de l’année dernière.
    LG conserve sa troisième place sur le podium, avec 27,1 millions d’unités écoulées. Sa part de marché reste stable d’une année sur l’autre, à 9,2% au premier trimestre (-0,1%).


    source
     

Partager cette page