Marche nationale à Rabat contre la cherté de la vie

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 24 Décembre 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Une marche nationale de protestation contre la cherté de la vie a été organisée dimanche à Rabat, à l'appel de plusieurs partis et de syndicats de gauche et d'ONG des droits de l'homme et de la société civile.

    Cette marche, préparée depuis plusieurs semaines, s'est ébranlée à 10 heures de la Place Bab El Had de Rabat, avant d'emprunter le Boulevard central de la capitale et se diriger vers Bab Rouah.


    Cette marche n'avait pas eu le succès escompté car n'ayant pas reçu l'adhésion des partis traditionnels de la majorité et de l'opposition, siégeant au Parlement, ni celui des grandes centrales syndicales, estiment des observateurs.

    Selon ces mêmes observateurs, l'impact de l'appel de cette marche avait été atténué en raison de l'action menée par le gouvernement pour renforcer le contrôle des prix, la baisse de la tarification des prix de l'eau et de l'électricité et les mesures fiscales insérées dans la loi des finances 2007.

    Le ministre délégué chargé des affaires économiques et générales, M. Rachid Talbi Alami, avait indiqué mardi dernier que les prix fixés par l'Etat pour certaines denrées n'ont pas connu de changement, à l'exception du sucre et que l'effort sera centré désormais sur le contrôle des prix.

    Cette marche a eu lieu à l'appel du PSU (parti socialiste unifié), PADS (parti d'avant garde démocratique socialiste), Ennahj Dimocrati, CNI (congrès national ittihdadi), le PSM ( le parti socialiste marocains) ainsi que de certaines organisations syndicales (CDT, UMT, ODT) et d'ONG des droits de l'homme (AMDH, CMDH).

    MAP
     

Partager cette page