Marche nationale à tanger pour la sensibilisation aux problèmes des sourds-muets

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 14 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Tanger - Des associations marocaines des sourds-muets ont organisé, dimanche à Tanger, une marche nationale à travers les principales rues de la ville en vue de sensibiliser la population aux problèmes de cette frange de la société aux besoins spécifiques.

    [​IMG]

    Cette marche, organisée dans le cadre de la journée mondiale de la surdité, a débuté de la Maison de jeunes Hasnouna, en passant par le boulevard de la Belgique et le boulevard Mohammed V avant d'arriver à la Place des Nations, où un spectacle de théâtre en plein air a été présenté.

    S'exprimant à leur propre manière, des centaines de personnes sourdes-muettes venant de différentes villes marocaines s'étaient habillées en noir et ont hissé des pancartes incitant à promouvoir les conditions de cette frange de citoyens.

    Dans une déclaration à la presse, le président de l'Association du Nord pour les sourds-muets à Tanger, Ottman Semlali, a souligné que cette manifestation vise à sensibiliser le public et les associations aux besoins de cette catégorie de la société.

    Cette initiative vise à faire sortir les sourds-muets de leur isolement et leur permettre de communiquer avec le reste de la société à travers l'organisation de manifestations sportives, culturelles et sociales, a-t-il ajouté.

    Il a, en outre, souligné que cette marche entend fédérer les personnes et les associations concernées par la question des sourds-muets en vue de défendre leurs droits et de former des interprètes en communication gestuelle dans le but de faciliter le contact de cette frange de la population avec la société.

    Cette marche a été placée sous le signe "Manifestons-nous, pour nous faire connaître et promouvoir notre langage et former les interprètes pour accompagner les sourds-muets".

    Les participants à cette marche ont plaidé pour la formation d'interprètes spécialistes dans plusieurs secteurs prioritaires, dont la santé, l'enseignement et la sécurité.

    Ils ont également appelé à faciliter leur accès au marché de travail, aux services, et au sport.
    A cette occasion, plusieurs groupes de théâtre composés de sourds-muets, ont présenté des pièces de théâtre silencieuses, où le scénario et le décor ont cédé la place au langage du corps.





    Source : emarrakech.info
     

Partager cette page