Maroc: 2ème interconnexion électrique avec l'Espagne

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 7 Mars 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Une délégation conduite par Mohamed Boutaleb, ministre de l'Energie et des Mines s'est rendue, lundi 5 mars 2007 à Tarifa en Espagne pour l'inauguration de la deuxième interconnexion électrique sous marine entre le Maroc et l'Espagne, en présence du ministre de l'industrie espagnol, Joan Clos.

    Cette inauguration prècède la visite au Maroc du président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero accompagné d'une importante délégation ministérielle dans un cadre de la coopération entre les deux pays et pour lesquels une présentation de cet ouvrage est prévue, mardi 6 mars 2007, au siège du ministère des affaires étrangères et de la coopération, rapporte un communiqué de l'Office national de l'électricité.


    Le communiqué de l'ONE ajoute:considérée par le Maroc et l'Espagne comme un projet stratégique d'intérêt commun, l'interconnexion reliant le réseau de transport d'électricité du Maroc à celui de l'Espagne Red Electrica de Espagna, à travers le détroit de Gibraltar-en service depuis 1998- a été renforcée par la mise en service d'une deuxième liaison sous-marine en juin 2006, reliant le poste de Melloussa au Maroc à Puerto de la Cruz en Espagne".

    Après la réussite de cette première interconnexion, l'ONE a signé, en 2003 avec REE, le marché de réalisation d'une deuxième interconnexion pour doubler la capacité de transit de la première liaison. Ce renforcement a permis d'augmenter la capacité physique de transit de puissance de 700 Mw à 1400 Mw. La capacité de transit commerciale est aujourd'hui de 500 Mw.

    A ce sujet, Youness Maâmar a déclaré, selon le communiqué de l'ONE, "cette deuxième connexion conforte la maturité du système électrique national et permet via le réseau de l'ONE de contribuer à la stabilité des systèmes électriques des pays du Maghreb. Elle permet au Maroc et à l'Espagne de constituer un carrefour énergétique entre les deux rives de la méditerranée et d'offrir l'infrastructure de base nécessaire à l'émergence des marcéhs régionaux de l'électricité".


    Source - AllAfrica.Com
     

Partager cette page