Maroc: 55% du budget 2007 au social

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 13 Octobre 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    La loi de finances 2007 aura une couleur sociale. 55% du budget sera affecté aux financements de projets sociaux. Elle se veut être solidaire, sociale et entend la poursuite du processus des réformes et le renforcement des potentialités économiques du Royaume. Consolidant cet élan social, le ministre des Finances et de la Privatisation a souligné dans une déclaration à la presse, que deux ou trois décisions fiscales marqueront également la loi de Finances 2007 avec notamment une révision de l'Impôt général sur le revenu (IGR). Une mesure très attendue par les Marocains et les milieux d'affaires.

    L'attractivité compétitive du Royaume en serait la grande bénéficiaire. A cet égard, les retombées de mesures entreprises par le gouvernement sont appréciées par les organismes internationaux. L'indice mondial COFACE du risque-pays a octroyé au Royaume la note A4, pays sous surveillance avec implication positive depuis octobre 2006. L'institut souligne que le Maroc jouit d'atouts importants en ressources naturelles, tourisme et population. Le renforcement de la politique des réformes structurelles est suivi avec un intérêt particulier par des investisseurs étrangers, note COFACE.

    A ces donnes s'ajoute la proximité politique et financière avec l'Union européenne, un élément fondamental qui contribue au dynamisme de l'économie nationale. Quant à la contrainte extérieure, elle est modérée. Pour ce qui est du besoin de financement , la COFACE estime qu'il est faible et l'endettement extérieur modeste.

    L'organisme d'assurance, comme c'est d'usage lors de précédentes notations, met en évidence les acquis de la stabilité politique et l'évolution démocratique, un gage de soutien de la communauté internationale. Concernant les prévisions 2007 pour le Maroc, cet organisme note que la croissance pourrait atteindre 4,9%.

    Un chiffre qui demeure en effet tributaire des aléas des conditions climatiques. Le service de la dette extérieure pourrait subir une baisse de l'ordre de 4% avec 23% du PIB contre 27% en 2006. Les exportations sont appelées à connaître une hausse avec 12,3% contre 11,3% courant cette année. La même tendance sera observée pour les importations avec 22,1% contre 20,9% en 2006. En revanche, la balance commerciale subira une légère modification de l'ordre de -0,2% (-9,8 en 2007 contre -9,6% en 2006). Laquelle est à mettre à l'actif de l'éventuelle embellie des exportation. Des chiffres certes encourageants mais qui n'occultent en aucun cas certains points qui nécessitent des coups d'accélérateur tels le taux de chômage.

    Le prochain budget prévoit également des mesures contre la contrebande, véritable fléau qui plombe la croissance économique.

    Source - AllAfrica.Com

     
  2. nadr

    nadr Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Maroc: 55% du budget 2007 au social

    une couleur sociale !!! ça fait rire, la moitié de notre pays est analphabite et ce n'est que maintement qu'on colorer notre pays à la couleur socialiste j'imagine si ça va être une couleur pâle ou foncée?? qui ce que vous préférez???
     

Partager cette page