Maroc/Abou Dhabi : signature d'un accord pour 10 milliards DH

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 13 Mai 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Le roi Mohammed VI, et Cheikh Mohamed Bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d'Abou Dhabi, ont présidé, mardi au Palais royal de Fès, la cérémonie de signature d'un accord pour la réalisation de deux unités électriques supplémentaires à la station de Jorf Lasfar, d'une capacité de 350 mégawatts chacune, pour un coût global de 10 milliards de dirhams

    Cette convention, signée, du côté marocain par M. Ali Fassi Fihri, directeur général de l'Office national d'électricité (ONE), et du côté émirati par MM. Mohamed Ahmed Bouardi, secrétaire général du conseil exécutif de l'Emirat d'Abou Dhabi et Abdelmajid Iraqi Hosseini, directeur la société Jorf Lasfar Energy company (JLEC/TAQA), s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan de l'Office d'équipement en moyens de production en vue de sécuriser l'approvisionnement du pays en électricité.

    En vertu de ce document, JLEQ/TAQA sera chargée de la conception, du financement, de la construction et de la mise en service des deux nouvelles unités, ainsi que de l'extension du quai charbonnier existant et de la maintenance de l'ensemble du projet.

    Un contrat avec garantie d'achat par l'ONE de l'électricité qui sera produite par le projet, dont la mise en œuvre est prévue pour 2013, sera conclu entre les deux parties pour une durée de 30 ans et ce dans le cadre du régime de la production privée de l'électricité.

    JLEC, société détenue à 100 pc par le groupe TAQA de l'Emirat d'Abou Dhabi, opérateur de référence mondial dans le secteur de l'énergie, exploite actuellement les quatre unités existantes à Jorf Lasfar d'une puissance de 330 KW chacune.




    Source : medi1sat.com
     

Partager cette page