Maroc: Accidents de la circulation : moins de morts sur les routes

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 19 Mai 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Les statistiques définitives des accidents de la circulation au titre de l'année 2005 ont de quoi conforter le ministre de l'Equipement et du Transport dans sa politique.


    En effet, la tendance baissière annoncée il y a quelques temps s'est confirmée avec une diminution de 7,11% du nombre de tués. Ce dernier est passé de 3894 en 2004 à 3617 en 2005. La même diminution est constatée pour le nombre de blessés graves qui est passé de 13579 à 12035 en 2005, soit une baisse de 11,37%. En revanche, le nombre d'accidents de circulation, lui, a pratiquement stagné puisqu'il a enregistré une très légère baisse de 0,25% par rapport à 2004, passant de 51687 à 51559 accidents au titre de 2005. Idem pour le nombre de blessés légers qui n'a orchestré qu'une déclinaison de 2,02% passant ainsi de 66571 à 65229 blessés légers.

    L'analyse en termes de catégories d'usagers fait ressortir une nette réduction du nombre de tués parmi les usagers des voitures de tourisme. Ces derniers qui arrivent en tête du peloton avec 1211 victimes ont enregistré une baisse de 15,20% correspondant à 211 tués en moins, suivis par les piétons, population la plus vulnérable parmi les usagers de la route avec 1125 victimes, en diminution de 4,34%, soit 51 tués en moins. Les utilisateurs de camions viennent en troisième position avec 259 victimes, soit une baisse de 13,67% qui correspond à 41 tués en moins. Si la plus importante diminution a été enregistrée parmi les usagers des autocars avec une baisse de 91,14%, soit 107 tués en moins, on relève une aggravation du nombre de tués parmi les usagers des deux roues.

    Ce nombre a atteint 810 tués, dont 529 cyclomotoristes, en augmentation de 17,82% par rapport à 2004 et 281 cyclistes, en hausse de 8,49% par rapport à la même année. Les campagnes de sensibilisation incitant les cyclomotoristes à porter le casque trouvent ici toute leur signification. L'interprétation par région indique, quant à elle, que 12 d'entre les 16 régions économiques ont connu une diminution du nombre de tués. La région de Rabat, Salé-Zemmour-Zaër est tête de liste avec 57 tués en moins par rapport à 2004.

    En revanche, Casablanca devance les régions ayant enregistré une hausse du nombre de tués avec 20 tués en plus, passant ainsi de 390 à 410 victimes. Pour ce qui est des accidents survenus en agglomération, ils reprrésentent 74,97% du nombre total des accidents enregistrés durant cette année et 36,5% du nombre de tués (1311 victimes), soit 4,05% de plus que l'année d'avant. En rase campagne, le nombre d'accidents a certes diminué, mais le taux de gravité reste très élevé avec un nombre de 2306 tués, en dépit d'une baisse de 12,45% par rapport à l'année 2004, correspondant à 328 tués en moins.

    Le ministère de l'Equipement et du Transport fait savoir en dernier lieu qu'une comparaison avec la période précédant la mise en oeuvre du Plan stratégique intégré d'urgence permet de constater l'objectif de baisse visé. En effet, outre une baisse de 3,08% du nombre de tués, le ministère met en relief une diminution de 3,53% du nombre d'accidents et une baisse de 6,17% du total de victimes.

    Source - AllAfrica.Com
     

Partager cette page