Maroc/Espagne : Hausse de 13,4 % des transactions commerciales en 2006

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 6 Mars 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Les transactions commerciales entre le Maroc et l'Espagne ont atteint, durant l'année écoulée, quelque 46,5 milliards de dirhams, s'inscrivant ainsi en hausse de 13,4 pc par rapport à leur niveau en 2005, selon l'Office des changes.

    Dans ce total, les importations marocaines d'Espagne ont intervenu pour 23,6 milliards de dirhams (+10,2 pc), représentant ainsi 11,6 pc de l'ensemble des importations nationales, alors que les exportations ont progressé de 16,8 pc pour atteindre 22,9 milliards, soit l'équivalent de 20,8 pc des exportations globales, relève-t-on dans des statistiques publiées par l'Office.


    La balance commerciale des deux pays, qui tiendront mardi la 8-ème session de leur Réunion de haut niveau sous la présidence du Premier ministre, M. Driss Jettou et de son homologue espagnol, M. José Lui Rodriguez Zapatero, dégage un déficit en faveur de l'Espagne, qui s'est réduit au fil des années, pour atteindre en 2006 quelque 708 millions de dirhams, contre 1,6 milliard en 2005 et 3,88 milliards en 2004.

    Le Maroc exporte notamment vers l'Espagne les vêtements confectionnés, les articles de bonneterie, les produits de la mer, les phosphates, les fils et câbles électriques, les chaussures et les légumes.


    Pour leur part, les importations marocaines d'Espagne sont constituées essentiellement de tissus de coton et de fibres synthétiques et artificielles, de produits chimiques, de fils et câbles pour l'électricité, du gaz de pétrole et autres hydrocarbures, du gas-oil et fuel-oil, de matières plastiques artificielles, de voitures de tourisme et de biens d'équipement.

    Concernant les flux financiers entre les deux pays, l'Office des changes précise que les touristes espagnols, qui ont visité le Maroc durant les neuf premiers mois de 2006, ont dépensé quelque 2,2 milliards de dirhams, soit 5,3 pc de l'ensemble des recettes voyages réalisées par Maroc au cours de la même période (environ 41 milliards).

    Pour leur part, les envois de fonds effectués par les Marocains résidant en Espagne se sont élevés, à fin septembre dernier, à quelque 4,82 milliards de dirhams, soit l'équivalent de 13,5 pc du total des recettes MRE (35,8 milliards). Les transferts des marocains d'Espagne se sont inscrits en progression depuis 1998. Ils sont ainsi passés de 786,6 millions de dirhams en 1998 à quelque 1,9 milliard en 2001, avant de grimper à 5,82 milliards en 2005.

    Concernant les recettes des investissements et prêts privés étrangers, la même source note qu'elles ont atteint, durant la période janvier-septembre 2006, quelque 21,5 milliards de dirhams, dont 5,6 milliards proviennent de l'Espagne.

    Les investissements et prêts privés espagnols ont évolué ces dernières années en dents de scie, passant de 510 millions de dirhams en 1998, à quelque 2 milliards en 1999, 594,5 millions en 2000, 985,7 millions en 2001, 389,6 en 2002, 18,1 milliard en 2003, 526,8 millions en 2004 et 1,56 milliard en 2005.

    La visite de M. Zapatero au Maroc s'inscrit dans le cadre du Traité d'amitié, de bon voisinage et de coopération entre Rabat et Madrid. Elle sera l'occasion pour les responsables des deux pays d'évaluer les relations politiques et de donner une nouvelle impulsion à leur coopération économique déjà importante, consolidant ainsi le climat de confiance et de respect mutuel qui empreint le Partenariat stratégique entre le Maroc et l'Espagne.

    Source - MAP
     

Partager cette page